Web Designer

Balado diffusion (podcast) 1.0 : Cinq(5) raisons de l’intégrer

Balado diffusion (podcast) 1.0 : Cinq(5) raisons de l’intégrer 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia https://www.codeur.com ,

Image à la Une : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia


La balado diffusion ou podcast ne cesse de croître en popularité et d’élargir ses utilisations. Elle est engageante, utile, inspirante et on peut l’écouter tout en faisant autre chose. C’est la meilleure option complémentaire d’une bonne stratégie de contenus numériques.Vous captez rapidement l’attention de l’auditeur alors même qu’il est peut-être en voiture, en plein travail ou pendant qu’il fait son BBQ.

D’après le sondage de  sondage OpinionWay pour Audible, 52 % des Français ont déjà écouté une balado diffusion (podcast). En percevez-vous l’utilité pour votre stratégie marketing numérique ?


Voici maintenant cinq(5) arguments qui vous feront changer d’avis !


1. La balado diffusion (podcast), un seul mot : avenir

La mort de la balado diffusion (podcast) ? Ce n’est pas demain la veille. Les grandes marques lui prédisent déjà beaucoup de succès et des jours heureux avec un essor exeptionnel dans son utilisation.

Spotify compte investir entre 400$ et 500$ millions dans l’exploitation de Balado diffusion (podcasts) en 2019. En France, les principales radios françaises (France Bleue, RTL, RTL2, Europe 1, Fun Radio), elles confirment que leurs auditeurs téléchargent environ 16 podcasts par mois.

**** IMPORTANT ****

40 % de ces téléchargements sont écoutés dans les 48h qui suivent…

Rien de mieux que d’avoir la liberté de choisir le moment d’écoute. Cela s’inscrit entièrement dans les nouvelles moeurs et habitudes de consommation de tous les types de contenus. Écouter une balado diffusion (podcast) à la demande va devenir aussi « normal » que de regarder un film ou une série quand on le souhaite.


2. Simple à produire

Créer du contenu écrit exige beaucoup de temps et de ressources. Cela demande aussi beaucoup de rigueur et du sérieux, notamment dans la rédaction. Vous devez faire attention à la grammaire, aux règles d’orthographe, au lexique etc. … Du moins, si vous voulez démontrer une image de marque fiable et professionnelle.

Avec la balado diffusion (podcast), vous n’avez pas à fournir autant d’efforts. En revanche, vous produirez du contenu de qualité et pertinent.


3. La balado diffusion (podcast) diffuse de l’émotion

Rien de tel afin d’établir et renforcer le lien entre l’auteur et l’utilisateur que l’émotion ? La balado diffusion (podcast) vous permet cette opportunité grâce à l’intimité d’un message audio.

Simplement par le ton de la voix, il est beaucoup plus aisé de transmettre l’émotion. Ce qui est plus ardu par contre avec l’écriture. Votre auditoire est plus enclin à développer une relation personnelle avec un animateur de balado diffusion (podcast) qu’avec un rédacteur d’article de blogue.

Donc, une meilleure relation mène souvent à beaucoup plus d’engagements de la part des internautes avec votre marque de commerce.


4. Une récolte de clients supérieure

Seulement un simple clic suffit pour lire un article de blogue. C’est tout à fait le contraire pour une balado duffusion (podcast).

L’usager doit franchir plusieurs étapes avant de s’abonner à votre chaîne. Alors, dès qu’il s’est abonné, cela veut ainsi dire qu’il s’intéresse à votre message. Il s’est déjà engagé envers vous et votre marque. Il est certainement prêt à passer à la prochaine étapes avec vous.

Un abonné écoutant votre balado diffusion (podcast) est plus susceptible d’acheter un produit que n’importe quel autre. Vous êtes certain de gagner.

5. Une gestion parfaite de son e-réputation

Dans une stratégie de marketing numérique, le but principal de la balado diffusion (podcast) est d’accroître l’autorité et la notoriété de votre marque de commerce. Ce type de format vous permet aussi de fidéliser l’auditeur avec votre marque.

Si vous désirez accroître votre notoriété, améliorer votre e-réputation et améliorer votre image, la balado diffusion (podcast) est un format à introduire à votre stratégie numérique.

Enfin bref, en utilisant la balado diffusion (podcast) tout de suitet, vous investissez sur un média populaire et encore peu concurrentiel. Le retour sur investissement est presque garanti, à condition de proposer un contenu de bonne qualité, utile, informatif et original.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.


Web Designer : Artiste ou technicien ???

Web Designer : Artiste ou technicien ??? 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia,

https://www.reussirmavie.net , CÉFRIO

Image à la Une : courtoisie de https://www.reussirmavie.net


Web Designer : C’est un professionnel du Web qui voltige entre les talents artistiques, notamment esthétiques et visuels, et la subtilité et la technicité du monde numérique. Avec la révolution du Web, le Web Designer a supposément un bel avenir… À une seule condition! De demeurer à la fine pointe des nouveautés et tendances du jours et autant qu’en formation technique constante.


Beaucoup d’étudiants (et d’étudiantes) rayent encore facilement les métiers du Web de leurs projets d’avenir. Fort probablement par pure ignorance. “Je déteste l’informatique !” “Je ne veux pas passer ma vie devant un écran…”, “je suis nul en maths…” Se disent-ils .

C’est ignorer en particulier toute la branche créative et graphique qui permet d’exercer des talents artistiques sur les outils et canaux digitaux. Le Web Designer est l’une des quelques professions qui n’existaient même pas il y a 30 ans et qui offrent aujourd’hui de beaux débouchés.  

Le rôle du Web Designer ? C’est de créer et de concevoir l’ensemble des éléments d’un site Web. Dont le graphisme, le contenu, l’ergonomie et la bonne fonctionnalité du site ou d’un produit sur une page Web. Pour vous présenter la profession, donnons la parole aux jeunes Web Designers comme Solène.


Les qualités variées décrites par Solène : talents visuels, aisance technique, bonne communication et rédaction

Ce que souligne Solène, en premier lieu, il faut détenir une bonne sensibilité visuelle, s’intéresser aux nouvelles tendances graphiques du jour, ce qui demande une ouverture culturelle multiple. Si vous aimez faire de la photo, visitez des expos, peignezou dessinez dans vos temps perdus. Vous détenez sans aucun doute ce talent en vous.

Par la suite, vous devez aussi maîtriser les outils actuels de création en ligne. Ce qui suppose de bien être à l’aise avec les logiciels professionnels et savoir les utiliser, sans jamais oublier, qu’une fois sorti de la formation, que vous travaillerez toute votre vie de la même façon ! 
“Il faut se tenir à jour et ne pas devenir obsolète et ne pas avoir peur de se former sans cesse”, soulignent tous les Web Designers.

Enfin bref, le webdesigner doit tenir compte des demandes de ses clients. Il se doit absolument être à l’écoute, s’imprégner de leurs marque de commerce, intégrer leurs contraintes et leurs demandes si possible (ce qu’on appelle un “cahier des charges”). Il faut donc avoir des qualités relationnelles. Ses qualités sont : être curieux, patient, et savoir faire des propositions adaptées. Pas question de s’enfermer dans sa bulle ou dans une tour d’ivoire tel un grand artiste génial et incompris !



Lire aussi : 

Quelles écoles pour les métiers du web ? (France seulement)


Employé ou travailleur autonome ?

Très souvent, les jeunes Web Designers débutent comme simple salariés dans une boîte spécialisée dans la création de sites Internet ou de communication. Ce sont en effet les structures qui offrent le plus d’offres d’emploi de Web Designers.

Lire Aussi…

https://www.ericstgelais.net/agence-ou-pigiste-comment-bien-choisir/


Après quelques années dans une boîte, plusieurs Web Designers décident de s’installer à leur compte comme travailleur autonome (freelance).

Maintenant avec le télé-travail, la profession offre beaucoup plus de souplesse sur les heures de travail et aussi du lieu. Si vous envisagez par exemple, de vivre un jour à la campagne, Le Web Design est une sérieuse option à envisager. Toutefois, vous devez entretenir un réseau de clients . Ce qui implique : savoir se faire connaître, savoir obtenir et négocier des contrats. Se spécialiser ou porter plusieurs casquettes pour certains…

Enfin bref, plusieurs Web Designers désirèrent demeurer salariés afin de travailler dans une équipe. Certains peuvent même être recrutés par une grande firme : un média majeur, un grande banque, le gouvernement, une fédération professionnelle etc… Mais touts ces types d’emplois sont d’une raretés incontournables, d’où l’intérêt de porter plusieurs casquettes c’est à dire, détenir plusieurs compétences numériques complémentaires.

De nombreuses évolutions possibles

Puisque le Web Design est une réelle profession spécialisée. Le Web Design évolue avec d’autres métiers assez proches de lui qui peuvent ainsi constituer des pistes d’évolution. Le Web Designer est proche de l’ergonome. Il tente aussi de se spécialiser dans l’expérience utilisateur (UX/UI Design), qui cherche à offrir une navigation simple et fluide sur un site ou une application mobile.

Dans les grosses boîtes ou agences, ces deux facettes de la conception sont des métiers distincts. Mais dans les plus petites agences, on demande souvent au Web Designer d’avoir aussi l’oeil sur l’ergonomie du site.

Le Web Designer travaille aussi de près avec l’intégrateur Web, s’il ne l’est pas lui-même, qui va “coder”, c’est-à-dire réaliser techniquement le site Web avec le langage informatique aproprié pour ses fonctionnalités et pour ainsi le mettre en ligne avec tout le visuel créé par le Web Designer. Le graphiste Web qui, lui aussi maîtrise ces langages, aura donc une casquette de plus sur sa tête afin de devenir freelance ou démarrer sa propre agence.

Enfin bref, une panoplie de spécialités s’ouvre devant lui. Il pourra évoluer vers le marketing digital et les métiers de la communication, mais aussi la création d’image 3D, de jeux vidéos ou d’applications mobiles. A moins qu’il soit à l’aise dans la coordination, le management, et évolue vers des postes de chef de projet multimédia.


Quelles formations pour ce métier ?

L’avantage, comme pour tous les “nouveaux” métiers, est que les parcours de formation possibles sont très variée. 

Etudes courtes ou longues ?
On peut devenir Web Designer en faisant des études secondaire, collégiales ou universitaires

Mais on peut aussi se diriger vers ce métier à partir d’un autre domaine en faisant une spécialisation plus courte, par exemple une licence professionnelle d’un an ou même une formation de quelques semaines à quelques mois. Enfin, il existe de plus en plus de formations en ligne…


Y a-t’il des débouchés au rendez-vous ?

La profession offre de nombreuses opportunités, car elle est au carrefour de nombreuses compétences. C’est toutefois une profession “mouvante” qui sera toujours en constante évolution en parrallèle avec tous les supports numériques sur lesquels elle s’applique.Vaut mieux être “attentif, rapide, ouvert et agile” et prêt à évoluer ou constamment se remettre en question.

En revanche pour les jeunes qui se lancent dans le Web Design, les salaires demeurent modestes, du fait de la concurrence entre agences et entre indépendants. Si vous désirez “embellir” votre profil et accéder à des postes mieux payés, on attendra de vous des compétences complémentaires en gestion de projet, direction artistique ou… en développement informatique.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Réseaux sociaux : sept tendances en 2019

Réseaux sociaux : sept tendances en 2019 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia ,  Wordpress.org, www.codeur.com, CÉFRIO

Image à la Une : courtoisie de
 Éric St -Gelais Web Design & Intégration



De quelle façon pouvez-vous utiliser Facebook ou les autres réseaux sociaux ? Mieux comprendre où porter vos efforts, temps et argent en matière de marketing et communication de marque. Quelles sont vos fonctionnalités favorites.

Je vous jase des tendances pour 2019

L’évolution rapide des algorithmes sur les médias sociaux demande une vigilance toujours constante. Ce qui était vrai il y a une année, peut ne plus l’être aujourd’hui et il devient absolument vital de s’adapter en tout temps.
Afin de finir 2019 avec les bonnes pratiques, voici les 7 tendances à absolument savoir en 2019.
Maintenant, vous allez en savoir plus!



1. L’ère des robots (chatbot)

Les robots répondeurs et conversationnels sont devenu incontournable dans les stratégies marketing pour de nombreuses entreprises. Le chatbot offre plusieurs avantages,dont celle de répondre de manière automatique aux questions les plus fréquemment posées.

Au lieu d’investir dans un service à la clientèle qui se devra de répéter sans arrêt les mêmes rengaines, le chatbot donne la possibilité de donner une réponse sur le champs.

Simple à propulser sur un site Internet ou même sur une page Facebook ou autres médias sociaux. Il est grandement apprécié des internautes.Tout nouveau tout beau, me direz-vous. Par contre, le chatbot est bien vu des clients qui croient à une véritable volonté de vous répondre et vous rendre service.

Ainsi, ses fonctionnalités très souples peuvent même, lui permettre d’apprendre au fil des conversations, afin de devenir un véritable outil de conversion. C’est I.A. à votre service !!!


2. Sur Facebook : misez tout sur les groupes

Depuis peu, Facebook est boudé par la communauté. Il faut dire que les nombreux changements d’algorithme ont complètement tout changer, question visibilité facile.

Il est maintenant très difficile d’obtenir gratuitement de la visibilité sur ce réseau. Maintenant, la seule solution offerte par Facebook est de payer des $$$ pour aller se faire voir. Afin de contourner ou déjouer l’algorithme, certains ont trouvé une nouvelle ruse : Ouvrir un groupe Facebook fermé.

C’est en effet une excellente méthode de déjouer l’algorithme et d’obtenir et fidéliser votre communauté, en offrant du contenu complètement exclusif, des promos de toutes sortes ou des produits en avant première etc…

Dans les avantages de votre groupe. Il y a, les notifications automatiques envoyées à tous vos membres lorsque vous ou quelqu’un crée une nouvelle publication. La meilleure façon afin de ne pas laisser une publication devenir obsolète.


3. La naissance de plusieurs nouveaux réseaux sociaux

La mort lente de Facebook et de son utilisation par les plus jeunes est en chute libre. D’autres réseaux sociaux tel Snapchat, Instagramme, Tweeter par exemple, sont en progression.

Dans la vraie vie, cela veut dire qu’il faut demeurer sur nos gardes et observer avec attention l’émergence de nouveaux réseaux sociaux. Il faut y mettre temps et argent dans un nouveau mode de communication porteur


4. Les stories plus que jamais

En 2018 a été démontré à quel point les stories autant sur Instagram que sur Facebook étaient importantes, populaires, suivies etc… Tout a été crée et surtout pensé afin que vous les utilisiez au max. Nouvelles fonctionnalités, nouveaux stickers.

story-instagram

Les stories plus que jamais m

Source : benandjerrys

Les développeurs disent même que l’on va pouvoir faire son magasinage en ligne depuis une story dès 2019 ! Encore une preuve de plus que la vidéo et l’interactivité deviennent de plus en plus incontournable dans vos stratégies de réseaux sociaux.


5. Développez vos ressources humaines

Si vos ressources humaines sont si attachés à cette notion depuis ces dernières années, ce n’est pas par simple caprice.

De la même façon que les commentaires sur une compagnie peuvent influencer en bien ou en mal votre chiffre d’affaire, ceux de vos employés sur leur entreprise peuvent aussi avoir de grandes répercussions. Parmi elles : turn over, absence de candidats qualifiés, difficultés à se crédibiliser y compris au niveau de la clientèle. Le bouche à oreille est devenu si simple avec le Web qu’aucun détail ne doit être pris à la légère.

Afin de mieux se prémunir, les entreprises doivent persévérer et être patient dans leur développement des communautés.

Afin d’obtenir la collaboration de tous dans l’évolution de l’entreprise. Il faut donner la possibilité de partager du contenu, conseiller sur vos activités. De communiquer autour des enjeux de la compagnie.

6. Maîtrisez l’analyse de vos données statistiques

D’entrée de jeu, la bonne compréhension des données statistiques provenant de tous les outils d’analyse doit être privilégiée. Connaître et comprendre les comportements des usagers sont la clé afin de mener une bonne stratégie efficace et une excellente source de conversion.

Ceci vous affirme que vous devez bien comprendre les données que vous avez sous les yeux.

Investir dans ce type d’outil permet demieux réunir et d’analyser toutes ces données qui pourraient bien être l’investissement de 2019. Cet outil, vous permettra de gagner un temps précieux, le temps, c’est de l’argent.

data-studio-analyse

Source : Google Data Studio


7. Gardez toujours plus de transparence

Enfin bref, la question de la sécurité et de l’exploitation des données est plus que jamais centrale. Denos jours, les internautes sont parfaitement informés et vigilants.

Faire preuve de transparence dans votre utilisation des données collectées, choisir des outils éthiques, sont autant de démarches à entretenir pour 2019.

Avec la maîtrise de ces bonnes pratiques, aucune raison que vous ne fassiez pas décoller votre stratégie social media.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
Alors n’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. 

Vidéo d’ arrière-plan : Six astuces pour réussir

Vidéo d’ arrière-plan : Six astuces pour réussir 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia , https://graphiste.com

Image à la Une : courtoisie de  
Emailing.biz


Je ne vous ai jamais parlé de la vidéo d’ arrière-plan pour votre site Web ? Je vais tenter de vous démontrer avec quelques exemples simples qu’utiliser la vidéo en arrière-plan de votre site Web pouvait être un atout quasi incontournable afin de vous démarquer de votre concurrence et propulser vos internautes dans une expérience indescriptible.

Après ceci me croirez-vous ? Maintenant je vous offre quelques trucs simples afin de propulser votre vidéo d’ arrière-plan sur votre site Internet et ainsi impressionner vos visiteurs.


1. Demeurez cohérent

Si vous désirez diffuser une vidéo en arrière-plan de votre site Web, demeurez cohérent avec votre domaine. Il ne faut pas mettre n’importe quoi simplement pour animer votre site.

Vous avez ainsi la possibilité de placer en avant votre clientèle, votre place d’affaires, vos produits et services, votre image de marque ou encore vos valeurs par cette vidéo d’ arrière plan.

Vidéo arrière-plan cohérence

2. Sélectionnez une vidéo d’ arrière-plan courte

La longueur et la grosseur de votre clip vidéo vont avoir une grande influence sur la durée de chargement de toutes vos pages. Néanmoins, ceci n’est plus un grand secret. Le temps de chargement a un immense impact sur la qualité de l’expérience des internautes ainsi que le référencement
(SEO) et le positionnement de votre site Web sur les principaux moteurs de recherche.

Misez sur un clip vidéo d’une durée de 15 et 30 secondes afin d’obtenirenir un bon temps de chargement.


3. Surveillez la vitesse de votre clip vidéo

Si votre clip vidéo défile trop rapidement, les visiteurs seront perturbés et la lecture du contenu sera difficile pour ceux-ci. Vous risquez grandement de le faire fuir en quatrième vitesse.

Choisissez plutôt un clip vidéo assez lent, avec des transitions de plan doux, pour ne pas trop détourner l’attention de l’internaute.

Arrière-plan vidéo lente

Mais en revanche, selon les émotions que vous désirez démontrer à vos visiteurs, vous pouvez choisir une vidéo plus dynamique avec des transitions bien tranchées. Souvenez-vous, l’arrière-plan ci-dessous réussi à susciter la curiosité par son clip vidéo d’ arrière-plan. Toutefois, prenez note, qu’aucun texte n’est superposé durant cette vidéo.

Vidéo arrière-plan dynamique


4. Supprimez le son de votre clip vidéo d’ arrière-plan

Il vous ait surement déjà arrivé de naviguer sur un site Internet et d’entendre le son d’un clip vidéo sans que vous sachiez d’où il provient ? C’est tannant n’est-ce pas ?

Si votre vidéo d’arrière-plan est visible dès le départ, je vous conseille grandement de supprimer le son.

Votre visiteur ne désire pas être dérangé pendant sa lecture et sa navigation sur votre site. À lire aussi : L’usage du son en webdesign


5. Songez au contraste

Tel son nom l’indique, un clip vidéo d’ arrière-plan doit se positionner… en arrière-plan. Il ne doit pas devenir l’avant-plan, donc pas prendre le dessus sur le contenu principal.

Si vous désirez superposer du texte sur votre clip vidéo, assurez-vous qu’il y ait suffisamment de contraste pour que votre contenu demeure lisible en tout temps.

  1. Pour votre texte : choisissez une couleur et une typographie adaptées, qui se détachent suffisamment de votre clip vidéo.
  2. Pour votre vidéo :  vous pouvez modifier la luminosité, en l’assombrissant si votre texte est de couleur claire ou en l’éclaircissant si votre texte est de couleur foncée.
Contraste vidéo d'arrière-plan

6. Prévoyez une image de substitution

Le saviez-vous ? Les smartphones et tablettes ne prennent pas encore en charge les vidéos d’arrière-plan.

Selon lacouleur de fond d’écran que vous aurez sélectionnée par défaut sur votre page Internet et/ou votre site Web, votre contenu risque d’être illisible, voire invisible même, depuis l’un de ces supports.

Sélectionnez une image dans les mêmes tons, thème, ou même une capture de votre vidéo. Tout ceci, afin de remplacerle clip vidéo lorsqu’il ne pourra pas être visionner.


En suivant mes conseils, vous pourrez ajouter du dynamisme à votre site Internet sans trop détourner l’attention et faire déguerpir les internautes.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
N’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.


Web Designer : 7 vérifications avant de livrer un site

Web Designer : 7 vérifications avant de livrer un site 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.aurone.com, https://www.codeur.com
Image à la Une : courtoisie de fotolia

En tant que Web Designer, la compétence repose entièrementment sur la qualité des sites que vous êtes apte à concevoir.

L’analyse et les tests font partie intégrante d’un projet car ce sont eux qui vous permettent de valider que le travail a été bien réalisé.

Voici une liste simple des éléments que vous devez absolument valider avant de livrer.


1. Le design du site Web pour un Web Designer

Afin de vérifier l’excellente qualité du design du site Web, prenez la place du client pour mieux assimiler la façon dont il souhaite que son entreprise soit perçue par les internautes.

Le Design doit être original et adapté pour tous les plateformes, tout en respectant les attentes du propriétaire.

Et même si vous proposez un design original, il est essentiel de respecter certains standards afin de ne pas perturber et faire fuir les futurs utilisateurs :

philosophie design web philosophie de Web Design |

  1. Bien utiliser l’espace disponnible
  2. Laisser des espaces blancs
  3. Éviter les images non pertinentes et le nombres et leur taille
  4. Prohiber tous les couleurs trop contrastées et des types et grosseurs de police frivoles

Lire aussi : Web design : comment garantir l’accessibilité d’un site web ?


2. La qualité de son contenu

De façon général, le contenu proposé doit être :

site Internet - Web-design et contenu

  1. Interactif (pas trop non plus )
  2. Bien lisible et bien écrit
  3. Court, net et précis, compréhensible rapidement

Souvenez-vous aussi que ce site Web sera proposé à différent internautes. Le texte et le contenu doit donc être approprié et pertinent.

Enfin bref, un contenu de bonne qualité passe par un bon français et par le respect des bonnes pratiques d’écriture. Vérifiez les fautes d’orthographe et de grammaire et respectez les règles de ponctuation.

Mon conseil

Afin d’obtenir du contenu de bonne qualité, faites appel aux services d’un rédacteur professionnel .


3. Les fonctionnalités

Alors que vous avez créé un beau site web esthétique, il ne sert à rien si ses fonctionnalités fonctionnent mal ou pas du tout.

Afin de valider la qualité du site Web, garder votre attention sur ses éléments :

  1. Les fichiers CSS et Javascript : assurez-vous qu’ils fonctionnent tous et bien. Corrigz les bugs.
  2. Les formulaires : effectuez plusieurs tests afin d’être certain que ces formulaires fonctionnent bien
  3. Les liens : validez que tous les liens fonctionnent bien (liens internes, externes, les menus, lien, like,vers les médias sociaux, etc.)
  4. La zone de connexion :  les abonnés, les utilisateurs, les clients et vos employés doivent pouvoir se connecter ou s’inscrire facilement sans aucun problème

Pour un site de commerce électronique, plusieurs autres éléments doivent être revisés, principalement :

  1. La possibilité d’ajouter ou supprimer un élément au panier
  2. La possibilité de s’inscrire ou de se connecter à son compte
  3. Le calcul des transactions

4. Le temps de chargement

Le temps de chargement du site est l’ultime but à atteindre pour l’expérience utilisateur et le référencement.

Afin que votre site Internet soit plus performant :

  1. Minimisez le poids des images
  2. Compressez vos fichiers statiques (html, css, javascript, etc.)
  3. Mettez en cache des ressources si nécessaire
  4. Validez la configuration du serveur (hébergeur) et la version PHP de la base de données

Vous pouvez utiliser cet outil gratuit Google PageSpeed Insights afin de tester la vitesse et le temps de chargement de votre site Web et connaître ses problèmes majeurs.


5. L’optimisation SEO (Search Engine Optimisation)

Même si le client ne vous l’a pas officiellement demandé, le site Web que je développe se doit d’être minutieusement optimisé pour le référencement naturel.

seo-search-engine-optimisation

J’ai déjà publié plusieurs textes sur le sujet  SEO dans lesquels vous trouverez de nombreux astuces afin de vous assurer que votre site Web est bien optimisé pour les moteurs de recherche.

Les incontournables :

  1. Les textes doivent être hiérarchisés avec des balises Hn (HTML)
  2. Chaque page doit contenir des balises Title et méta description uniques (HTML)
  3. Le maillage interne doit être soigné (Rédaction)
  4. Des mots-clés doivent être utilisés (moteurs de recherche)

** N’oubliez pas de produire un sitemap afin de le soumettre à Google. **


6. La sécurité de vos données

C’est la préoccupation principale, le site doit être sécurisé et protégé contre les éventuels piratages et autres types d’attaque.

La première chose à faire est de placer un système de sauvegarde des données (Base de données PHP). N’oubliez pas de tester la restauration !

Par la suite, protégez les dossiers les plus sensibles avec un .htaccess et mettez en place une connexion cryptée afin d’éviter que les données soient interceptées.

Il est aussi conseillé de réduire l’accès à l’interface d’administration seulement aux personnes habilitées pour cela.


7. La compatibilité entre les différents navigateurs

navigateurs populaire

Ce ne sont pas tous les internautes qui utilisent Google Chrome pour naviguer sur  le Web.

Alors, il est important de valider que votre site Internet s’affiche bien sur les autres navigateurs populaires, et ce, dans plusieurs versions.

Vérifiez par la même occasion que votre site est bien responsive et que l’affichage est correcte selon différentes résolutions d’écrans.


Enfin bref

Cette petite liste simple n’est bien entendu pas exhaustive. Alors, j’ai passé en revue, les principaux éléments qui se doivent d’être validés, mais il y a aussi de nombreux autres paramètres qui doivent regarder afin de vous assurer de la bonne qualité du site Web.


N’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 🙂

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.