site web

Landing pages : Les secrets à savoir

Landing pages : Les secrets à savoir 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia    https://www.journaldunet.fr , https://www.codeur.com

Image à la Une : https://bootstrapmade.com


Définition des Landing pages (pages d’atterrissage) :

Source : https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-du-marketing/1198313-landing-page-definition-traduction/

Une landing page, ou page d’atterrissage en français, est une page isolée d’un site Internet. Elle est destinée à être celle sur laquelle arrive un internaute, après avoir cliqué sur un lien externe. Il s’agit le plus souvent d’un lien commercial (e-pub, newsletter, mot clé) ou d’un lien de contact. Pour être efficace, la landing page, contrairement au reste du site, doit conduire l’internaute à exécuter une seule action. L’objectif d’une landing page optimisée est souvent de faire réaliser un achat ou de recueillir les coordonnées de l’internaute. Par ce biais, celui-ci peut donc devenir client ou prospect.
Si l’objectif est de faire réaliser un achat par le visiteur. La landing page comporte un bouton afin d’ajouter le produit au panier et de procéder au paiement en ligne. Si l’objectif est de collecter des données clients, la landing page propose un formulaire à remplir

*** N.B.****

Une Landing page n’est pas nécessairement la page d’accueil de votre site Web
Les landing pages (pages d’atterissage) sont essentielles et incontournables afin d’obtenir de futurs prospects sur le Web.
Qu’il s’agisse de télécharger votre dernier album musical, livre blanc, roman, peu importe les données.
Qu’il s’agisse d’acheter l’un de vos produits ou obtenir vos services spécialisés. Cette page se doit être assez puissante et complète afin d’inciter l’internaute de faire une action (et le persuader de ne pas cliquer sur « Retour en arrière »).
Voici une étude d’Unbounce, résumée en 
une infographie, elle ’intéresse aux principaux facteurs qui aident au taux de conversion des landing pages (pages de d’atterrissage).

Voici les secrets à connaître.

1. Placez moins de liens, c’est bien

L’étude d’Unbounce débute par un regard comparatif entre le taux de conversion moyen des landing pages (pages de d’atterrissage) et le nombre de liens qu’elles comportent.

Le résultat est sans appel : les pages d’atterrissage avec un seul lien ont le taux de conversion à 13, 50 %, contre 10, 50 % pour les pages d’atterrissage ayant plus de 5 liens .
Cependant, la majorité des pages étudiées possèdaient plus d’un lien : il y a donc encore une belle évolution en cette matière.

2. Optimisez vos images sur vos Landing pages

Une page d’atterrissage trop lourde et lente à charger va fort probablement faire décamper plusieurs visiteurs. Les images qui sont trop lourdes, en autre, ont une grande influence sur le chargement et ainsi sur le taux de conversion.

Alors, les landing pages (pages d’atterissage) comprenant des images trop lourdes (plus de 1 Mo) donnent un taux de conversion de 9, 80 % en moyenne, contre 11, 40 % pour celles qui utilisent des images optimisées.
Outre la lourdeur de vos images, le choix de vos visuels et la façon dont ils sont présentés sur votre page d’atterissage ont une grande importance sur le taux de conversion des visiteurs.

3. Il est essentiel d’avoir des preuves

Faire toutes sortes de promesses à vos visiteurs, c’est OK, mais cependant, c’est encore mieux si vous donnez des preuves afin de valider vos dires.

Photos, images et témoignages de clients, publications de followers sur les médias sociaux… Ces contenus sont très prisés et performants afin d’obetenir la confiance des internautes. Leur présence fait d’ailleurs passer le taux de conversion moyen de 11, 40 % à 12, 50 %.


4. Les sources de trafic vers vos Landing pages

Afin d’arriver sur une page d’atterrissage, un internaute peut emprunter différentes sources de trafic . Il y a via les médias sociaux, via les résultats naturels dans les moteurs de recherche, etc. Cependant, toutes ces sources de trafic ne se valent pas en termes de conversion.

Le marketing par courriel (emailing) est le source la plus performante, avec 13 % de taux de conversion, talonné par le trafic direct (11, 8 %) et les médias sociaux (11, 4 %).
Le trafic naturel (11, 2 %) et les liens que vous payez (sponsorisés) (10, 7 %) sont au bas du classement.

5. Une page d’atterissage pour la mobilité (mobile-friendly)

Depuis que le trafic mobile a dépassé le trafic sur ordinateur, vos landing pages ne peuvent pas se permettre de ne pas être “responsive”.

Comme preuve, le taux de conversion des pages responsives pour mobiles est de 11, 70 %, contre 10, 70 % pour les autres.


6. Les mots

De façon générale, plus une page d’atterrissage est complète et concise, plus elle a de chances de convertir les internautes.

Comme l’illustre ce graphique, quel que soit le secteur, les pages comptant moins d’une centaine de mots sont les plus efficaces.

Pour en savoir plus, voici l’infographie complète :

https://www.codeur.com/blog/wp-content/uploads/2018/04/etude-landing-page-unbounce.jpg

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Web Designer : Artiste ou technicien ???

Web Designer : Artiste ou technicien ??? 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia,

https://www.reussirmavie.net , CÉFRIO

Image à la Une : courtoisie de https://www.reussirmavie.net


Web Designer : C’est un professionnel du Web qui voltige entre les talents artistiques, notamment esthétiques et visuels, et la subtilité et la technicité du monde numérique. Avec la révolution du Web, le Web Designer a supposément un bel avenir… À une seule condition! De demeurer à la fine pointe des nouveautés et tendances du jours et autant qu’en formation technique constante.


Beaucoup d’étudiants (et d’étudiantes) rayent encore facilement les métiers du Web de leurs projets d’avenir. Fort probablement par pure ignorance. “Je déteste l’informatique !” “Je ne veux pas passer ma vie devant un écran…”, “je suis nul en maths…” Se disent-ils .

C’est ignorer en particulier toute la branche créative et graphique qui permet d’exercer des talents artistiques sur les outils et canaux digitaux. Le Web Designer est l’une des quelques professions qui n’existaient même pas il y a 30 ans et qui offrent aujourd’hui de beaux débouchés.  

Le rôle du Web Designer ? C’est de créer et de concevoir l’ensemble des éléments d’un site Web. Dont le graphisme, le contenu, l’ergonomie et la bonne fonctionnalité du site ou d’un produit sur une page Web. Pour vous présenter la profession, donnons la parole aux jeunes Web Designers comme Solène.


Les qualités variées décrites par Solène : talents visuels, aisance technique, bonne communication et rédaction

Ce que souligne Solène, en premier lieu, il faut détenir une bonne sensibilité visuelle, s’intéresser aux nouvelles tendances graphiques du jour, ce qui demande une ouverture culturelle multiple. Si vous aimez faire de la photo, visitez des expos, peignezou dessinez dans vos temps perdus. Vous détenez sans aucun doute ce talent en vous.

Par la suite, vous devez aussi maîtriser les outils actuels de création en ligne. Ce qui suppose de bien être à l’aise avec les logiciels professionnels et savoir les utiliser, sans jamais oublier, qu’une fois sorti de la formation, que vous travaillerez toute votre vie de la même façon ! 
“Il faut se tenir à jour et ne pas devenir obsolète et ne pas avoir peur de se former sans cesse”, soulignent tous les Web Designers.

Enfin bref, le webdesigner doit tenir compte des demandes de ses clients. Il se doit absolument être à l’écoute, s’imprégner de leurs marque de commerce, intégrer leurs contraintes et leurs demandes si possible (ce qu’on appelle un “cahier des charges”). Il faut donc avoir des qualités relationnelles. Ses qualités sont : être curieux, patient, et savoir faire des propositions adaptées. Pas question de s’enfermer dans sa bulle ou dans une tour d’ivoire tel un grand artiste génial et incompris !



Lire aussi : 

Quelles écoles pour les métiers du web ? (France seulement)


Employé ou travailleur autonome ?

Très souvent, les jeunes Web Designers débutent comme simple salariés dans une boîte spécialisée dans la création de sites Internet ou de communication. Ce sont en effet les structures qui offrent le plus d’offres d’emploi de Web Designers.

Lire Aussi…

https://www.ericstgelais.net/agence-ou-pigiste-comment-bien-choisir/


Après quelques années dans une boîte, plusieurs Web Designers décident de s’installer à leur compte comme travailleur autonome (freelance).

Maintenant avec le télé-travail, la profession offre beaucoup plus de souplesse sur les heures de travail et aussi du lieu. Si vous envisagez par exemple, de vivre un jour à la campagne, Le Web Design est une sérieuse option à envisager. Toutefois, vous devez entretenir un réseau de clients . Ce qui implique : savoir se faire connaître, savoir obtenir et négocier des contrats. Se spécialiser ou porter plusieurs casquettes pour certains…

Enfin bref, plusieurs Web Designers désirèrent demeurer salariés afin de travailler dans une équipe. Certains peuvent même être recrutés par une grande firme : un média majeur, un grande banque, le gouvernement, une fédération professionnelle etc… Mais touts ces types d’emplois sont d’une raretés incontournables, d’où l’intérêt de porter plusieurs casquettes c’est à dire, détenir plusieurs compétences numériques complémentaires.

De nombreuses évolutions possibles

Puisque le Web Design est une réelle profession spécialisée. Le Web Design évolue avec d’autres métiers assez proches de lui qui peuvent ainsi constituer des pistes d’évolution. Le Web Designer est proche de l’ergonome. Il tente aussi de se spécialiser dans l’expérience utilisateur (UX/UI Design), qui cherche à offrir une navigation simple et fluide sur un site ou une application mobile.

Dans les grosses boîtes ou agences, ces deux facettes de la conception sont des métiers distincts. Mais dans les plus petites agences, on demande souvent au Web Designer d’avoir aussi l’oeil sur l’ergonomie du site.

Le Web Designer travaille aussi de près avec l’intégrateur Web, s’il ne l’est pas lui-même, qui va “coder”, c’est-à-dire réaliser techniquement le site Web avec le langage informatique aproprié pour ses fonctionnalités et pour ainsi le mettre en ligne avec tout le visuel créé par le Web Designer. Le graphiste Web qui, lui aussi maîtrise ces langages, aura donc une casquette de plus sur sa tête afin de devenir freelance ou démarrer sa propre agence.

Enfin bref, une panoplie de spécialités s’ouvre devant lui. Il pourra évoluer vers le marketing digital et les métiers de la communication, mais aussi la création d’image 3D, de jeux vidéos ou d’applications mobiles. A moins qu’il soit à l’aise dans la coordination, le management, et évolue vers des postes de chef de projet multimédia.


Quelles formations pour ce métier ?

L’avantage, comme pour tous les “nouveaux” métiers, est que les parcours de formation possibles sont très variée. 

Etudes courtes ou longues ?
On peut devenir Web Designer en faisant des études secondaire, collégiales ou universitaires

Mais on peut aussi se diriger vers ce métier à partir d’un autre domaine en faisant une spécialisation plus courte, par exemple une licence professionnelle d’un an ou même une formation de quelques semaines à quelques mois. Enfin, il existe de plus en plus de formations en ligne…


Y a-t’il des débouchés au rendez-vous ?

La profession offre de nombreuses opportunités, car elle est au carrefour de nombreuses compétences. C’est toutefois une profession “mouvante” qui sera toujours en constante évolution en parrallèle avec tous les supports numériques sur lesquels elle s’applique.Vaut mieux être “attentif, rapide, ouvert et agile” et prêt à évoluer ou constamment se remettre en question.

En revanche pour les jeunes qui se lancent dans le Web Design, les salaires demeurent modestes, du fait de la concurrence entre agences et entre indépendants. Si vous désirez “embellir” votre profil et accéder à des postes mieux payés, on attendra de vous des compétences complémentaires en gestion de projet, direction artistique ou… en développement informatique.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Site Web Gratuit : 36 mauvaises idées

Site Web Gratuit : 36 mauvaises idées 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia ,  Wordpress.org, wpbeginner.com, CÉFRIO

Image à la Une : WordPress.org


Obtenir un site Web gratuit sur Internet est tentant. Le Web regorge de site proposant l’hébergement gratuit de sites Web, même pour WordPress auto-hébergé. La question se pose : quel est le piège? Pourquoi les gens n’utilisent-ils pas une plateforme WordPress gratuite? Dans ce billet, Je partagerai avec vous, 36 exellentes raisons pour lesquelles avoir un site Web gratuit est une très mauvaise idée que vous devriez absolument “ÉVITER”


Qu’est-ce qu’un site Web gratuit?

La majorité des débutants qui désirent créer leur propre site Web souhaitent vivement diminuer les coûts de production et d’hébergement, ce qui est tout à fait normal et compréhensible.

Donc, généralement, vous recherchez le terme “site Web gratuit” sur Google et trouvez de nombreuses pages proposant des services gratuits d’hébergement de sites Web.

La pensée d’avoir un hébergement Web gratuit et de construire votre site sans rien payer est tentante.

Jusqu’à ce que vous obteniez un test de réalité. Une fois que vous vous êtes abonné à ces soi-disant «services gratuits de site Web», vous commencez lentement à découvrir les limitations et nombre d’entre elles se révèlent ne pas être gratuites du tout.

Si vous ou votre ami songez à obtenir un site Web gratuit, arrêtez-vous maintenant. Et lisez ces 36 raisons pour lesquelles les sites Web gratuits sont presque toujours une mauvaise idée.


1. Des sites Web Très très lents

La plupart des hébergeurs de sites Web gratuits mettent des centaines de sites Web partageant le même serveur. Cela rend tous leurs sites Web charger à très basse vitesse. Les sites Web lents créent une mauvaise expérience utilisateur et sont mauvais pour le référencement (SEO).

2. Adresse Web (URL), non significative et non professionnelle

Avoir une adresse de site Web monentreprise.Freewebsite.comne fait pas du tout professionnel. Vos visiteurs de votre site Web et vos clients potentiels trouveraient assez difficile de prendre votre site Web au sérieux lorsque vous ne possédez même pas un nom de domaine approprié à votre entreprise . Exemple : www. monentreprise. com . Et lorsque vous demandez à ces sociétés un domaine personnalisé, vous devez généralement payer une prime, entre 19.00$ et 25.00$ pour un domaine qui coûte normalement 10.00$.

3. Le service d’essai n’est pas vraiment gratuit

Nombre de ces services gratuits sur le site Web s’avèrent souvent être des essais limités. Au bout d’un moment, on vous demande de payer pour cela. Dans la plupart des cas, ce prix est généralement bien plus élevé que les services d’ hébergement WordPress normaux . Si vous avez ajouté une carte de crédit lors de l’inscription, ils peuvent vous facturer sans vous avertir.

4. Frais cachés pour site Web gratuit

Comme toute autre entreprise, ces sociétés de création de sites Web gratuits doivent également gagner de l’argent. Certains d’entre eux facturent à leurs utilisateurs des services supplémentaires comme l’hébergement d’images, les comptes de messagerie, l’accès FTP, le transfert de sites Web, etc. Ces frais sont souvent scandaleusement élevés.

5. Ils peuvent verrouiller vos données

De nombreux utilisateurs qui commencent avec un site Web gratuit, puis souhaitent passer à un service payant, se trouvent dans l’impossibilité de transférer les données de leur site Web. Ces fournisseurs de services ne proposent aucun outil pour migrer facilement votre site. Les utilisateurs finissent par payer des pigistes pour exporter manuellement leur contenu, ce qui peut rapidement augmenter votre facture.

6. Annonces non pertinentes sur votre site Web

La plupart de ces services Web gratuits sont pris en charge par des publicités. Vous créez du contenu et construisez votre site Web, mais ils sont payés pour les annonces. Souvent, ces publicités sont gênantes, intrusives et laides.

Le pire, c’est que parfois vos concurrents avisés peuvent ensuite payer ces sociétés d’hébergement de sites Web gratuites pour les annoncer sur votre site Web. Parlez de saboter votre entreprise.

7. Ils peuvent fermer votre site web

Les termes et conditions de ces services indiquent clairement qu’ils peuvent fermer votre site Web à tout moment sans vous fournir de motif. S’ils arrêtent un site Web, ils ne communiquent généralement pas vos données et ne vous fournissent pas un moyen de sauvegarder votre contenu.

Site non trouvé

8. Ces entreprises peuvent disparaître à tout moment

À tout moment, l’entreprise spécialisée dans les sites Web gratuits peut décider de faire ses valises et de partir. Ils fermeraient simplement leurs serveurs et vous perdriez votre site Web et toutes vos données. Leurs conditions de service leur confèrent une protection juridique complète.

9. Vous allez perdre l’adresse de votre site

S’ils décident de fermer le service ou de fermer votre site Web, vous perdrez votre adresse Web. La plupart du temps, il s’agit d’un sous-domaine associé au service. Vous ne pouvez pas répliquer cette adresse ne redirige pas les utilisateurs vers votre nouveau site ailleurs.

10. Ils peuvent vendre vos informations

N’oubliez pas que ces services doivent gagner de l’argent pour rester dans l’entreprise. En règle générale, si vous ne payez pas, vous êtes le produit.

Ces sociétés trouvent d’autres moyens de gagner de l’argent, telles que la vente de votre adresse électronique, de vos informations personnelles et de l’adresse de votre site Web à d’autres sociétés. Leurs termes et conditions que personne ne lit vraiment leur fournissent une immunité juridique totale.

11. Aucun outil de construction de site

Contrairement à un véritable service d’hébergement Web, ces entreprises offrent des outils et des services très limités à leurs utilisateurs. En utilisant ces outils, le site Web que vous allez créer sera encore plus peu professionnel.

12. Pas de WordPress

Beaucoup de ces services gratuits ne vous permettent pas d’ installer WordPress sur votre site Web gratuit. WordPress nécessite un peu plus de ressources qu’un service de site Web gratuit ne peut se permettre.

13. WordPress limité

Même s’ils vous permettent d’héberger WordPress, leurs serveurs ne sont tout simplement pas capables de l’exécuter. Vous rencontrerez de nombreuses erreurs et cela gâchera votre expérience WordPress.

14. Distribution de logiciels malveillants

Les services de sites Web gratuits sont notoires pour la distribution de logiciels malveillants. Cela pourrait être dû à leur faible sécurité, ou ils pourraient le faire pour des avantages monétaires. Dans les deux cas, cela nuit à la réputation et au référencement de votre site Web.

15. Vous pouvez faire partie d’une ferme de liens

La raison pour laquelle ces services continuent de disparaître, puis de réapparaître, c’est parce qu’ils essaient de générer de l’argent en utilisant des méthodes contraires à l’éthique. La construction de fermes de liens est une de ces pratiques où ils vendent des milliers de pages créées par leurs utilisateurs à des spammeurs, des sites de faux médicaments et de jeux d’argent, des escroqueries en ligne, etc.

16. Bande passante limitée

La bande passante est la quantité de données transférée du serveur au navigateur de l’utilisateur. Cela coûte de l’argent et la plupart des sites Web gratuits ont un plafond de bande passante très limité.

17. Stockage sur disque faible

Les sociétés de sites Web gratuites hébergent des centaines de sites Web partageant le même serveur et les mêmes disques durs. Ils vous donnent généralement un stockage très limité pour stocker vos données. Lorsque vous atteignez cette limite, il vous est souvent demandé de payer pour davantage de stockage.

18. Vulnérable aux tentatives de piratage

Sites Web piratés

En raison d’une sécurité insuffisante, les sites Web gratuits sont souvent plus vulnérables aux tentatives de piratage. Si votre site est piraté, il sera beaucoup plus difficile de le récupérer, car ces sociétés vous accordent un accès très limité à vos propres fichiers et données.

19. Sites HTML uniquement avec un nombre de pages limité

Certaines de ces sociétés de sites Web gratuits n’offrent qu’un nombre limité de pages sur votre site Web. Si vous souhaitez ajouter plus de pages, vous devrez passer à un forfait payant.

20. Faible crédibilité de vos utilisateurs

Lorsque votre site est hébergé sur un service gratuit, vos utilisateurs se sentiront moins enclins à lui faire confiance. Si les utilisateurs ne sont pas à l’aise pour partager leurs informations, le but de la création d’un site Web sera alors totalement annihilé.

21. Choix de design limité

Conception et mise en page

Contrairement à un site WordPress auto-hébergé où vous pouvez choisir parmi des milliers de thèmes WordPress , les sites Web gratuits n’offrent qu’une poignée de modèles mal conçus. Vous ne pouvez pas utiliser vos propres conceptions ou utiliser tout autre design du Web.

22. Pas d’aide ou de service client

Ces sites Web gratuits n’offrent aucune aide aux utilisateurs. Vous devrez configurer vous-même votre site à l’aide d’une documentation très limitée et mal présentée. Vous êtes quasiment seul si vous ne pouvez pas le comprendre.

23. Vous ne pouvez pas faire de publicité ni gagner de l’argent

Même si votre société de création de site Web gratuite diffuse ses propres annonces sur votre site Web, elles ne vous permettent pas de les diffuser ni de gagner de l’argent avec votre site Web. Vous ne pourrez pas ajouter de liens d’affiliation ou ajouter Google Adsense à votre site Web.

24. Il n’y a pas de sauvegardes

Il n’y a pas de concept de sauvegardes régulières sur ces sites Web gratuits. Ils ne sauvegardent pas vos données et si quelque chose de mauvais arrive sur votre site, vous ne pouvez pas restaurer vos données.

25. Difficile de se débarrasser

Les entreprises qui offrent ces services tirent souvent de l’argent d’un contenu créé par des utilisateurs comme vous. Ils rendent intentionnellement difficile la suppression de votre propre site Web. Cela signifie que votre site Web restera sur leurs serveurs et que vous aurez du mal à le supprimer.

26. Pas de statistiques ou d’analyse décente

Avec une bonne société d’hébergement, vous pouvez obtenir des statistiques gratuites sur les visiteurs de votre site. Vous pouvez même installer Google Analytics ou tout autre compteur de trafic. Sur les sites Web gratuits, ils ne vous permettent pas d’ajouter Google Analytics, car ils utilisent leur propre code d’analyse sur votre site Web.

27. Vous serez ciblé par des offres par courrier électronique.

N’oubliez pas que ces entreprises doivent couvrir leurs coûts en gagnant de l’argent en utilisant des méthodes alternatives. Ils vous enverront continuellement des offres spéciales par e-mail. Sans oublier qu’ils pourraient aussi vendre votre adresse email à d’autres sociétés de marketing.

28. Pas de support pour les appareils mobiles

Vous ne pouvez pas mettre à jour votre site Web à partir de votre appareil mobile ou portatif. Les entreprises de sites Web gratuits ont généralement leurs tableaux de bord conçus pour les ordinateurs de bureau. Cela rendra plus difficile la mise à jour de votre site depuis un mobile.

29. Aucune conception sensible

La plupart des entreprises de sites Web gratuits proposent des conceptions de sites Web très anciennes et qui ne fonctionnent pas sur les téléphones mobiles. Les utilisateurs mobiles génèrent une part importante du trafic Internet. En ne disposant pas d’un design réactif, vous perdrez tous ces utilisateurs.

30. Pas d’email de marque

Vous ne pouvez pas créer de comptes de messagerie avec votre propre nom de domaine. Cela signifie que vous devrez utiliser votre compte de messagerie gmail ou hotmail, qui n’a pas l’air très professionnel.

31. Pas de formulaire de contact ni d’envoi d’email

Chaque site Web sur Internet a besoin d’un bon formulaire de contact . Ces entreprises de sites Web gratuits ne disposent d’aucun moyen d’ajouter des formulaires de contact personnalisés. Vous ne pouvez pas non plus transférer des courriels reçus sur leurs propres scripts de formulaire mal configurés.

32. Fonctions de téléchargement de fichiers limitées

Avec les sociétés d’hébergement payées, vous pouvez télécharger un nombre illimité de fichiers sur votre site en utilisant un client FTP ou un programme de téléchargement multimédia dans WordPress. Les entreprises de sites Web gratuits ne vous proposent qu’une interface Web sur laquelle vous pouvez télécharger un fichier à la fois.

34. Pas de moyen de configurer les redirections

Avec WordPress, vous pouvez configurer la redirection de différentes manières. C’est un moyen très utile de conserver les scores de référencement de votre site. Avec les sites Web gratuits, vous ne pouvez configurer aucun type de redirection. Même si vous passez ultérieurement à un service payant, vous ne pourrez pas rediriger les utilisateurs de votre site Web gratuit.

35. Investir du temps sur un site Web gratuit n’est pas judicieux

Si vous avez l’intention sérieuse de créer quelque chose sur le Web, vous ne devriez jamais commencer avec un site Web gratuit. Comme vous l’avez lu dans cet article, elles ne sont pas fiables, peu sûres, difficiles et limitent considérablement vos options de croissance.

36. Pas même pour la pratique

Les sites Web gratuits sont terribles, même si vous voulez simplement pratiquer.

Bonnes alternatives à un site Web gratuit

La meilleure alternative à un site Web gratuit est bien sûr un site Web payant. De nombreux services d’hébergement proposant l’ hébergement WordPress à des coûts très bas.


Il serait également utile que vous lisiez: Pourquoi WordPress est-il gratuit, quels en sont les coûts et quel est le piège?

J’espère grandement que cet billet vous a aidé à comprendre pourquoi la création d’un site Web gratuit est une très mauvaise idée. Voici quelques bonnes raisons expliquant pourquoi vous devriez utiliser WordPress .

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
Alors n’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. 

L’ achat vocal : le futur du e-commerce ?

L’ achat vocal : le futur du e-commerce ? 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia,https://codeur.com, https://blog.hubspot.com, http://www.edisonresearch.com, 
Image à la Une : courtoisie de Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia

Effectuer un achat vocal  en ligne en utilisant simplement sa voix. Cela semble un peu insensée , vous me direz… Et pourtant! Avec le développement des enceintes intelligentes connectées (smart speakers), l’achat vocal en ligne commence à émerger.

C’est exactement le sujet d’une étude de HubSpot qui fait le point sur l’usage des enceintes intelligentes connectées (smart speakers) et amène de toutes nouvelles pistes sur le futur de l’achat vocal en ligne.


L’achat vocal en ligne avec des enceintes intelligentes connectées (smart speakers)

À cette question-ci ;

“Avez-vous déjà utilisé une enceinte connectée pour faire un achat vocal ?”, 30 % des personnes interrogées répondent Oui.

** 49, 4 % des répondant indiquent que non,

** tandis que les 20, 5 % restant ne possèdent pas d’enceintes intelligentes connectées (smart speakers)

achat vocal


Cette enquête démontre aussi une petite différence entre les États-Unis et le Royaume-Uni, où les participants au sondage ont notamment répondu : “non”.

Si ces chiffres semblent démontrer que l’ achat vocal en ligne est peu utilisé, ils pourraient aussi simplement refléter une adoption encore faible des enceintes intelligentes connectées (smart speakers).

achat vocal-2


Le prochain graphique démontre la part des différents utilités que les répondants font des enceintes intelligentes connectées (smart speakers). :

achat vocal 3

On peut observer que plus de la moitié (51, 1 %) n’utilisent pas des enceintes intelligentes connectées (smart speakers), ce qui mène directement dans le sens de l’hypothèse démontrée plus haut : le taux d’utilisation de ces enceintes intelligentes connectées (smart speakers) n’est encore  populaire.

Cependant, chez les personnes qui font l’usage des enceintes intelligentes connectées (smart speakers), on retrouve les utilisations sages suivantes :

  • Consulter la météo (12, 3 %) ;
  • L’ achat vocal (10, 4 %) ;
  • Poser des questions par le biais de la recherche vocale (8, 9 %) ;
  • Écouter des balado-diffusions (6, 9 %) ;
  • Suivre l’actualité médiatique (5, 4 %).

Si les enceintes itelligentes connectées demeurent encore peu utilisées pour effectuer des achats en ligne, il faut regarder 2 aspects :

  • Une majorité de personnes n’utilise pas (encore) ce type d’appareil ;
  • Le shopping est, mine de rien, le deuxième usage le plus répandu des smart speakers (derrière la météo).

CONCLUSION :

Une autre étude publiée par HubSpot amène aussi une clé de compréhension intéressante :

Cette étude nous démontre effectivement que l’ajout d’un article à une “shopping list” est l’un des usages les plus populaires des enceintes connectées.

Ce qui ne signifie pas nécessairement effectuer un achat, entendons-nous bien.

Plus intéressant encore : cet usage est moins prisé par les “First Adopters” (les premiers à avoir acquis des smart speakers, dès leur apparition) que par les “Early Mainstream” (c’est-à-dire les acheteurs un peu plus tardifs).

Ceci tente de démontrer que, plus les enceintes intelligentes connectées seront utilisées par des “acheteurs tardifs”, plus elles seront utilisées pour des achats en ligne (ou pour des tâches liées à un  simple achat).

Cependant ceci n’est que supposition, et on ne peut pas dire réellement que l’achat vocal en ligne deviendra la nouvelle  mode e-commerce de demain.

Mais, avec l’apparition grandissante de ces nouveaux appareils, il faudra regarder de plus près ce nouveau phénomène au cours des années futures.


Les enceintes intelligentes connectées (smart speakers) Comment ça marche ? 

Afin de mieux savoir comment bien utiliser votre smart speaker et en connaître plus sur ce sujet  suivez ce lien !


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Design Web : Se démarquer avec votre Pied de page (footer )

Design Web : Se démarquer avec votre Pied de page (footer ) 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia,https://graphiste.com,
Image à la Une : courtoisie de Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia

Le pied de page (footer) d’un site Internet, voilà un élément du design web sur lequel un bon nombre de Web designer ne s’attarde pas.

Vous pourriez facilement aller bien plus loin que le plan de votre site Web et vos coordonnées de contact.

Afin de vous démarquer de vos compétiteurs et par la suite, à terme obtenir plus de conversions ou de clics. Je vous présente ici, quelques éléments majeurs que devriez intégrer au footer de votre site Web.


Des images

Ce n’est pas parce que le pied de page (footer) esten bas de la plateforme et la dernière section regardée sur votre site que vous devez abandonner  les visuels.

Si vous avez en main de belles images de bonne qualité, rien ne vous empêche de les placer là. Vous pouvez opter pour unepetite galerie ou simplement mettre en avant une seul image.

Peu importe ce que vous choisissiez, souvenez-vous que vos images ne doivent pas cacher le texte et la lecture de vos infos se trouvant dans votre pied de page (footer).

footer-image design web


Même Des vidéos d’animation (.gif animé )

Oui oui!! Vous avez bien lu! Dans le pied de page (footer) ” THE SKY IS THE LIMIT ” tout est possible !

En faisant le choix d’ y placer une animation ou une vidéo, vous rendez votre pied de page (footer) plus attractif, captivant, intriguant et vous offrez une toute nouvelle et autre expérience à vos utilisateurs.

Assurez-vous à ce que le son soit coupé et que la taille du .gif animé ou de la vidéo soit correcte. Le but n’est pas d’agrandir le pied de page (footer).

footer-video design web


Un call-to-action

Si l’internaute tombe sur votre pied de page (footer), c’est fort probablement votre dernier souffle afin de l’amener à poser une action.

Vous devez ne pas hésiter à placer un call-to-action. Ce peut être un bouton pour s’inscrire à votre blogue, infolettre, vous contacter, même visiter votre place d’affaires, etc.


Les articles récents

Si vous possédez un blog, utilisez le footer à votre avantage en proposant à vos lecteurs vos derniers articles.

C’est un moyen très simple d’augmenter le nombre de vues sur certains de vos articles et cela évite à votre utilisateur de revenir tout en haut de votre site pour poursuivre sa navigation.

Vous pouvez même aller plus loin en proposant les articles pour lesquels votre lecteur est susceptible d’être intéressé selon ce qu’il est en train de lire sur votre site.


Un formulaire de contact

Votre formulaire de contact ne doit pas être exclusivement présent sur votre page contact. Aidez votre visiteur en lui proposant directement un moyen simple de vous contacter dans votre pide de page (footer).

Le saviez-vous ?

Il y a une certaine loi non écrite indiquant que votre formulaire de contact se doit d’être situé dans la partie droite inférieure ou au centre de votre pied de page (footer).

*** ATTENTION !!! *** ne pas proposer un formulaire trop long. Vous devez aller à l’essentiel en ne gardant que les informations principales : nom, email, objet, message.


Vos médias sociaux

Si toutefois, tout au long de la navigation sur vos pages, vous désirez convertir l’internaute, il est important maintenant d’y mettre les liens, les icônes de vos médias sociaux dans le header et/ou dans le footer.

Ceci évite de perturber et permet de valider votre pratique commerciale et faire augmenter votre potentiel acheteur si vous avez un e-commerce par exemple.


 

En prime : le pied de page (footer) flottant

Vous savez sans doute que la grande majorité des pieds de page (footers) sont fixes et dans le bas de la page Web. Et si vous décidiez de ne pas suivre cette tendance ?

Proposez à vos visiteurs un pied de page (footer) flottant, qui le suit quelque soit sa position sur la page. Il aura ainsi accès en tout temps aux informations additionnelles que vous avez choisi d’y ajouter.

Quand choisir un footer flottant ?
Ce type de footer est particulièrement apprécié sur les sites où il est nécessaire de scroller longtemps pour arriver en bas de la page.

Si vous optez pour un pied de page (footer) flottant, verifiez à ce qu’il ne soit pas trop large pour ne pas trop empiéter sur le contenu de la page présente et consultée par votre visiteur.

Peu importe ce que vous ajoutiez dans votre pied de page (footer) afin vous démarquer de vos compétiteurs, n’oubliez jamais qu’il doit refléter votre image de marque. Vous devez donc le personnaliser.

Veillez aussi à toujours privilégier l’expérience utilisateur. Votre pied de page (footer) doit demeurer utile, conviviale et opportun pour vos visiteurs.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les tests automatisés :  vos avantages de les utiliser

Les tests automatisés : vos avantages de les utiliser 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, www.aurone.com
Image à la Une : courtoisie de www.aurone.com

Depuis l’invention des boutons à 4 trous, la planète Web a compris la valeur des tests automatisés. Vous pouvez maintenant vous asseoir et regarder le travail se faire, sans arrêt et efficacement. Les test automatisés n’ont pas de coût, ils peuvent sauver votre réputation, vous faire gagner beaucoup de temps et d’argent et vous permettre de faire ce que vous ne pouviez faire autrefois. C’est le cas avec les tests automatisés dans le développement de site Internet. Lisez la suite pour découvrir comment l’automatisation des tests peut améliorer considérablement l’efficacité de vos tests sur des projets Web.


Les tests automatisés dans le développement Web

Même dans le code des développeurs du monde les plus en vue, des bugs, imperfections peuvent s’y retrouver. C’est pour cela que l’assurance qualité est depuis toujours une obligation pour votre projet. Afin d’épurer le processus à la bonne performance , l’intelligence humaine a créé des tests automatisés. Regardons de plus près  quelques-uns de leurs grands avantages.


Obtenir une vitesse incroyable

test-débit

Ces tests automatisés font des merveilles en vérifiant chaque octet de votre projet avec la rapidité de l’éclair. Dans plusieurs cas, il faudrait un moine et toute une éternité afin de valider les mêmes aspects du site manuellement (si ce n’est carrément impossible de le faire).


Réutilisable

Une fois écrit par un ingénieur QA, les tests peuvent être utilisés encore et encore, à l’infini. Les mêmes modules peuvent être réutilisés pour d’autres tests sur le projet.


C’est une excellente couverture

Par l’automatisation, vous pouvez rapidement couvrir un grand nombre de variantes de cas de test. Cela inclut l’interaction avec plusieurs systèmes d’exploitation, navigateurs, appareils mobiles, résolutions d’écran, vitesses de connexions, etc., ainsi que divers scénarios de comportement d’utilisateur, et bien plus encore.


Autosuffisance

Les tests automatisés peuvent être exécutés en tout temps soit 24 heures sur 24 et 7 jours par semaine, sans aucun contrôle et surveillance, puis obtenir facilement tous les résultats des tests automatisés.


ob_435ac7_bugs2

Détectez les bugs en temps opportun

La possibilité de pouvoir détecter rapidement les bugs pendant le développement n’a pas de prix. Les concepteurs  peuvent agir rapidement et immédiatement, ce qui rend les retouches plus efficaces, plus rapides et beaucoup moins onéreuses.


C’est de la haute précision moins l’erreur humaine

L’automatisation fait un travail rigoureux et précis. Elle n’a pas les yeux fatigués, pas de manque de concentration (24h / 24, vous vous souvenez ?). Donc, ils ne peuvent pas négliger le moindre détail. Aucun travail manuel à répétition grâce aux tests automatisés. Il n’y a aucune de monotonie.


Validation de la capacité de votre site Internet

Avec les tests automatisés, vous regardez la résilience de votre site Web vis-à- vis une armée virtuelle d’innombrable internautes actifs simultanément sur votre site Web. Le test manuel ne peut faire cela.


Obtenez facilement des rapports pratiques

Vous obtiendrez des résultats de tests prêts qui montrent précisément tous les tests effectués et les bugs trouvés. Parmi les autres avantages, il est facile pour les ingénieurs en automatisation de poursuivre le travail de leurs collègues.


Quand les tests automatisés se montrent particulièrement utiles ?

Il est facile maintenant de couvrir presque toutes les facettes du fonctionnement de votre site Internet avec ces tests automatisés. Néanmoins, les plus importants sont généralement sélectionnés. Ainsi, plus le projet est gros, plus les tests automatisés sont un véritable bijou et une aide précieuse. L’automatisation est très utile pour les tests de régression (pour voir si tout va bien après quelques modifications et que d’anciens bugs ne sont pas apparus), pour tester différents types de plateformes et différentes configurations, les tests fonctionnels, les tests de charge, les tests sur mobiles, etc.


Les tests automatisés et les tests manuels : Des amis et non des rivaux

Les tests automatisés ne remplaceront jamais les tests manuels, ils ne sont qu’une aide précieuse. Dans plusieurs aspects de l’interaction de les usagers avec votre site Internet ou votre application mobile (position des boutons, actions simples de l’utilisateur comme la connexion,contact etc.). Les yeux et les mains demeurent un «outil» inégalé selon des proportions qui conviennent le mieux à votre projet.


Quelques outils de test automatisés

Mes outils de tests automatisés sont Jenkins + Selenium, ainsi que d’autres tests de compatibilité entre les navigateurs et les multis-plateformes avec BrowserStack . Il prend en charge aussi les tests automatisés. D’autres  test d’automatisation incluent Behat, Behave, PyTest, Locust, Apache JMeter, Appium, et bien d’autres. Le choix d’outil dépend du test désiré et de ses propres particularités. Chaque projet est unique, il convient donc de choisir le ou les bon(s) outil(s).


Enfin bref…

Avec les tests automatisés bien mis en place sur une plateforme, votre avenir s’annonce prometteur pour votre site Web. Votre équipe de gestion du site consacrera son temps à des tâches plus « intelligentes » ou à améliorer le système que à exécuter des tests longs et fastidieux. Automatiser vos tests de qualité, permettra aussi de passer plus de temps à faire un meilleur développement de vos affaires qu’à le maintenir le site Web bien en vie et fonctionnel.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Formulaire contact : 10 extensions WordPress recommandées

Formulaire contact : 10 extensions WordPress recommandées 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.codeur.com, WordPress
Image à la Une : conception de  Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia

Vous ne savez pas comment faire afin de créer un beau et bon formulaire contact  bien complet sur votre plateforme WordPress ?

Aucune inquiétude : il y a des extensions simples pour WordPress (et souvent gratuites) afin d’y parvenir.

Voici mon choix de 10 extensions (plugins) WordPress qui vous aideront à construire un formulaire contact en un simple clin d’œil.


  1. Ninja Forms

    Ninja Forms est l’une des extensions  (plugins) WordPress les plus puissantes afin de réaliser des formulaires de contact.

    Avec une version gratuite, c’est l’outil  le plus complet et le plus simple d’utilisation.

    plugin-wordpress-formulaire contact-1


  2. WPForms

    WPForms est une extension (plugin) très populaire (plus d’1 million de téléchargements) pour la création de formulaires.

    Il possède des fonctionnalités souples qui rendent vos formulaires de contact très personnalisables (avec un Drag n’ drop facile d’utilisation).

    plugin-wordpress-formulaire contact-2

     


  3. Gravity Forms

    Gravity Forms est un incontournable de la réalisation de formulaires avec WordPress. Très efficace et complet, il s’avére compliqué à prendre en main pour les débutants.

    Coût : à partir de 59.00 $ / année pour la version entière et complète (il existe une démo gratuite).

    plugin-wordpress-formulaire contact-3


  4. Contact Form 7

    Contact Form 7 est une excellente extension (plugin). Elle se spécialise, comme le dit son nom, sur les formulaires de contact.

    Bien qu’elle soit plus limitée que certaines autres solutions disponibles, Contact Forms 7 est entièrement gratuite et très conviviale.

    plugin-wordpress formulaire contact-4


  5. Caldera Forms

    Voici une autre solution des plus populaires, Caldera Forms . Elle vous permet de réaliser des formulaires responsive avec un éditeur en drag n drop.

    plugin-wordpress formulaire contact-5


     

  6. HubSpot

    HubSpot – Free Marketing Plugin est une solution et un outil de marketing complet qui offre non seulement de réaliser un formulaire contact. Mais aussi d’améliorer vos conversions et de bien analyser le comportement des internautes navigant sur votre plateforme WordPress.

    plugin-wordpress formulaire contact 6


     

  7. Contact Form by WD

    Contact Form by WD vous permet de créer facilement des formulaires de toutes sortes sans avoir aucune connaissance en programmation. Il est gratuit (mais il existe une version Premium plus poussée).

    plugin-wordpress formulaire contact 7


     

  8. FormCraft

    FormCraft est une autre extension WordPress de grande qualité à afin de créer vos formulaires : facile, simple et efficace. La version gratuite possède déjà des fonctionnalités très satisfaisantes.

    plugin-wordpress-formulaire-contact-8


     

  9. Formidable Forms

    Formidable Forms, créer et personnaliser votre formulaire contact est maintenant un jeu d’enfant. Gratuit et souple, il vous permet de réaliser un formulaire contact à partir d’un thème pré-existant ou de zéro.

    plugin-wordpress-formulaire-contact-9


     

  10. Visual Form Builder

    Avec 100 000 installations et plus, Visual Form Builder est une extension WordPress populaire, gratuite et très performante afin de créer des formulaires de contact (et tout autres types de formulaires).

    plugin-wordpress-formulaire-contact-10


    Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

    Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Jeux vidéos : L’impact sur vos enfants

Jeux vidéos : L’impact sur vos enfants 0

Article écrit et publié par : Éric St-Gelais
Sources: https://neurogymtonik.com http://www.20minutes.fr, Éric St Gelais Web Design & Multimédia
Image à la Une courtoisie de : http://www.ionik.fr

Saviez-vous qu’une famille de deux enfants et plus, jouent 4 à 6 heures de jeux vidéos par jour ?

Comme touts parents, les nouvelles technologies peuvent être utile afin de remplir des moments d’attente et faciliter les fameuses transitions, par exemple ; la préparation des repas, le matin à l’habillage, dans la voiture, à la fin d’un repas au restaurant ou dans une salle d’attente.

Avez-vous remarqué que le comportement de votre enfant change lorsqu’il passe plusieurs heures à avoir les yeux sur des jeux vidéos?


” Restes calme, maman ! C’est seulement un jeu vidéo !”

Oui, ce sont seulement des jeux vidéos. Cependant, à long terme, en jouant continuellement, les risques qui peuvent en surgir sont inquiétants.

Les réactions possibles à l’abus de jeux vidéos :

  1. Peut vivre de l’anxiété, l’agitation, de l’angoisse, et de l’insécurité ;
  2. Manque de discernement, de jugement ;
  3. Éprouve de la difficulté à différencier le jeu de la réalité, à comprendre que ces actes ont des conséquences et peuvent blesser les autres ;
  4. Cherche la facilité. Manque d’attention et de persévérance lors des devoirs et tâches scolaires
  5. Devient impulsif et réagit fortement à la contrainte ;
  6. Ressens une faible estime de lui et une baisse de la confiance en soi ;
  7. Obésité ;
  8. Et même, dans des cas majeurs, on peut retrouver des cas de dépression et même des pensées suicidaires ;
  9. À des propos négatifs, est rigide, s’oppose et éprouve un manque de motivation ;
  10. À des défis pour développer des habiletés sociales et entretenir des liens positifs avec ses pairs et les adultes.

Ayons conscience des impacts que l’exposition trop grande aux jeux vidéos peut avoir sur le cerveau de vos jeunes enfants et de ses effets morbides et négatifs sur leur développement. L’enfant qui est souvent très passif devant un écran quelconque, ne peut pas se fabriquer de nouvelles connexions neuronales. Parce que, pour pouvoir bien évoluer afin de mieux comprendre son environnement, son cerveau a besoin que l’enfant ne soit pas sédentaire et qu’il se doit d’être en action et en mouvement.


Que voulons-nous pour nos enfants ?

Et si on prenait le temps pour se poser des questions sur ce que nous voulons vraiment. Pour nous et notre progéniture? Est-il légitime de croire qu’en voulant toujours aller de plus en plus vite, nous perdons tout contact avec la réalité de la vraie vie et ses réels petits plaisirs, comme se parler face à face, avoir de beaux contacts chaleureux, prendre notre temps afin de respirer et de bien penser avant de dire des sottises et ne pas se laisser mener par l’impulsivité et de le regretter longtemps?


Nouvelle vie ?

Montrez à vos amours que vous n’avez pas une deuxième chance d’obtenir une nouvelle vie. Dites-lui qu’il n’a droit qu’à un seul tour de manège. La vie que tu détiens est précieuse et unique, inestimable. Dans le concret, lorsque tu manques ton coup et que tu tombes, ça fais vraiment mal. Lorsque vos enfants posent de drôle de gestes ou écrivent des messages douteux sur les réseaux sociaux, vous devez leur faire prendre conscience qu’il y a de vrais  impacts sur la vie des gens visés. Vous devez mettre des limites nettes, précises et claires, les respecter et surtout, appliquer les conséquences appropriées.

**** Imposez des limites nettes, précises et claires, les respecter et surtout, appliquer les conséquences appropriées… ****


Enfin bref, jeux vidéos ou pas, tout est une question d’équilibre!

Pour finir, je crois qu’il faut retenir que tout est dans l’équilibre. Permettez sur des plages horaires limitées pour l’utilisation des jeux vidéos et…  Respectez-les! Demeurez alertes et vigilants autant sur les contenus regardés des jeux vidéos, mais aussi leurs réseaux sociaux.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Site Internet : design ou contenu quoi faire en premier ?

Site Internet : design ou contenu quoi faire en premier ? 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, www.aurone.com
Image à la Une : courtoisie de https://slash-it.ne

Regardez un site Internet avec un bon contenu et avec un beau design, puis unissez-les avec précaution. C’est la solution idéale dans un monde idéal afin de réaliser un site Internet très convaincant.

Néanmoins, dans le monde du Web, il existe de plus grandes nuances dans l’interaction entre le design et le contenu. regardons-les et voyons de quelle façon créer votre contenu et réaliser le duo dynamique parfait.


Contenu et design : Le livre et sa couverture

Nous entendons souvent «ne jugez pas un livre par sa couverture ». Mais, il est tout à fait normal que les internautes soient en premier lieu, attirés par la présentation visuelle. Ensuite, ils regardent (ou non) au contenu. Quand il s’agit de pages Web, comme dans la vie, la première impression est primordiale et elle est généralement créée par les images, ainsi que vos titres.

Par la suite, en quelques millisecondes, les usagers décident s’ils veulent en voir un peu plus et lire votre l’histoire. Alors, le livre et la couverture devraient être tout aussi bien songé. Ils devraient s’unir ensemble afin de propager votre message aux internautes, conduisant progressivement à l’appel à l’action (call to action). Vos images, vos couleurs, vos polices de caractères, vos graphiques et tous vos éléments de conception doivent être liés par un texte pertinent et convaincant.


Qu’est-ce qui vient en premier sur un site Internet?

Le design ou le contenu ?

Malgré leurs égalités en contenu et en design. Il faut absolument débuter votre site internet par quelque chose. C’est pour cela qu’ il y a de multiples rencontres et discussions interminables quant à savoir lequel d’entre eux, le contenu ou le design,  viendra en premier. C’est comme l’œuf ou la poule.

Les rédacteurs et créateurs de contenu devraient-ils d’abord rédiger tous les textes, ensuite, les concepteurs les placent dans des blocs visuels, ou le contraire? Regardons bien ce qui se passe dans divers exemples typiques et ce qui est à faire afin d’éviter les problèmes ou améliorer la navigation et l’interaction.


Exemples fréquents dans la relation entre le design et le contenu

Situation A : Concevoir le Design avant le Contenu

Souvent, les rédacteurs œuvrent avec des maquettes déjà toutes prêtes. C’est vrai quand c’est le moment de créer les pages Web principales du site Internet, telle la page d’accueil ou les pages de fiche de produit. Sur les maquettes vous percevez les zones de texte fictif d’une structure particulière et le nombre de symboles.

Alors, les rédacteurs sont obligés de s’adapter à cette maquette. Leurs désirs de créativité sont limitées. La rédaction forcé dans des cadres stricts demeure souvent un peu plus artificielle. Souvent, les auteurs aiment mieux décrire un nombre différent de sections de texte, écrire plus de détails sur des sujets plus particuliers, etc.

A lire aussi: Gagner des milliers de dollars en créant le prototype avant de passer au codage


Situation B : Le Contenu avant le Design

Souvent, les concepteurs ont aussi un texte prêt à insérer. Ceci parce qu’ils demandent à voir le contenu en premier. Ou, soit parce que le contenu arrive tout d’abord en premier. Néanmoins, le créateur pourrait bien avoir quelques idées sur ce contenu illustrant.

Exemple, ils pourraient avoir en tête une belle infographie d’une structure particulière, et aimeraient que le contenu s’y adapte. Mais cela implique une réécriture pour le rédacteur, ce qui aurait pu être évité.


Situation C : Le Contenu et le Design sont séparés

C’est l’option la plus douteuse. Les concepteurs et les rédacteurs de site Internet travaillent parallèlement, sans réellement se parler. Ils sont soumis à des délais, ou la communication dans une équipe laisse beaucoup à désirer. Résultats, le visuel et les textes ne correspondent pas du tout. C’est influencé par le fait que les concepteurs créatifs utilisent la pensée associative dans leur travail, et ils peuvent faire des associations complètement différentes avec un même sujet.


Vos solutions

La communication de votre équipe sera la clé de votre succès. Ceci pourrait bien inclure du brainstorming, des échanges d’idées des deux côtés, des maquettes ou de petites ébauches de contenu, travailler par itérations jusqu’à arriver à un bon résultat au final.

Cela ne signifie pas qu’une publication avec une image à la Une nécessite une rencontre. Mais, selon la complexité et le type de travail, la communication peut changer d’une  question comme « Comment le voyez-vous ? Vous avez des idées ? “, pour une coopération en plusieurs étapes.

Se partager les premiers résultats et être prêt à faire des changements en fonction des commentaires des autres membres de l’équipe est important.

Pour les tâches à moyen et long terme impliquant le contenu vs la conception, le format de réunion est  parfois très utile.

De bonnes discussions bien planifiées permettront de faire des économies de temps sur les corrections tardives. Les concepteurs et les rédacteurs doivent comprendre d’avance ce qui sera demandé comme projet.

Il faut noter que les rédacteurs et les concepteurs, en tant que créatifs, sont ouverts à la critique. Mais ont aussi tendance à mettre leur cœur dans une certaine idée fixe. Alors, l’atmosphère amicale des réunions, le respect, les commentaires bien argumentés et le désir de tous les participants d’atteindre le même but ultime sont très importants.

A lire aussi: 7 outils de prototypage pour les Designers


Enfin bref…

J’espère que cela va vous aider à améliorer l’interaction entre votre contenu et la conception du site Internet. Afin de passer votre message à vos utilisateurs !

Moi, Je préconise les pratiques simple et efficaces. Alors, si vous collaborez avec moi pour des services de développement ou de refonte de site Internet, vous savez maintenant que tout le travail sur votre projet sera parfaitement cohérent et que la relation entre les membres l’équipe sera fructueuse.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

thèmes : plus de 100  templates gratuits

thèmes : plus de 100 templates gratuits 0

15 thèmes WordPress gratuits pour créer un portfolio

WordPress est de loin le CMS le plus utilisé et il dispose d’une bonne quantité de thèmes gratuits pour le plus grand bonheur de ses utilisateurs.

En voici 15 spécialement conçus pour la création d’un portfolio : idéal pour les freelances souhaitant présenter leurs réalisations.

Voir…

themes-wordpress-portfolio-1


15 thèmes Prestashop gratuit

Vu la popularité de ce CMS e-commerce, il n’est pas étonnant de voir que Prestashop dispose de thèmes gratuits de grande qualité.

Dans cette sélection, vous retrouverez des templates destinées à de nombreux types de boutiques en ligne : du prêt à porter à la vente de livres, en passant par l’agence de voyage.

Voir …

themes-prestashop-gratuit-15


15 thèmes Magento gratuits

Magento constitue l’une des meilleures alternatives à Prestashop, et cette sélection de templates n’a rien à envier à celle de son rival.

Découvrez des thèmes aux styles et aux thématiques très variées parmi lesquels vous trouverez forcément votre bonheur.

Voir …

thèmes-magento-gratuit-1

 


20 thèmes Joomla gratuits

Si le CMS Joomla est dans l’ombre de WordPress. Il n’en reste pas moins un système de gestion de contenu ayant de nombreuses qualités.

Et le vaste catalogue de thèmes gratuits à installer en fait partie, comme en témoigne cette sélection.

Voir …

thèmes -joomla-gratuit-10


15 thèmes Drupal gratuits

Drupal a lui aussi son mot à dire : à l’instar des autres CMS open source, il peut être largement personnalisé pour être au plus prêt de vos besoins et de vos envies.

Jetez un œil à l’un de ces 15 thèmes gratuits pour habiller votre site Drupal à votre guise.

Voir …

themes-drupal-16


Bootstrap reste l’un des frameworks les plus populaires pour créer un site web.

Par conséquent, il existe de nombreux templates Bootstrap gratuits pour faciliter le développement de votre site, et ce pour toutes sortes d’activités : blog, e-commerce, portfolio…

conclusion :

*** Malgré que ces thèmes représentent des solutions complètes pour la création de sites Web. Vous devez tout de même maîtriser des subtilités comme le HTML pour bien structurer ou changer certaines mises en page plus personnalisé. Le CSS pour ajouter des éléments visuels. Un peu de SQL et connaître les bases de données PHP. Et il y a les langages de programmation comme JavaScript, Json, Jquerry etc.. Ces langages sont pour les plus expérimentés.

Ces thèmes pour CMS vous permettrons en premier lieu de gérer votre site Internet comme bon vous semble. Y faire les modifications et les mises à jours vous-même. L’édition et l’ajouts régulièrement de nouveaux contenus et bien plus encore en y ajoutant des extensions (plugins) plus spécialisé pour des fonctions bien précises. Des fonctions comme les partages sur le médias sociaux. Des concours, des Widgets spécialisés et bien d’autres outils pratiques.


Article présenté par : Éric St-Gelais

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.