Positionnement

Positionnement Amazon : optimisez vos mots-clés.

Positionnement Amazon : optimisez vos mots-clés. 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia

https://www.codeur.com , 

Image à la Une : courtoisie de 
https://referencement-pme.ca


Il est certainement de mise de convoiter un bon positionnement sur Amazon. En atteignant la première page des résultats de recherche sur Amazon, vos ventes prenderont un essor certain. Mais pour obtenir ces résultats, il vous faut premièrement optimiser vos mots-clés.

Les premiers résultats affichés sur la première page d’Amazon, lorsque’un Internaute cherche un produit, est LA place de choix pour tous les e-commerçants.

De la même manière que les moteurs de recherche comme Google, le bon positionnement convoité mène assurément à une hausse des ventes notable. Plus de consultations sur vos pages, votre blogue, plus de conversions, donc plus de ventes. Il ne fait aucun doute qu’atteindre cette place de choix est essentiel et doit absolument faire partie de vos priorités.

Voici donc mes astuces afin d’optimiser vos mots-clés et augmenter vos résultats et vos ventes.


1. Des algorithmes en constante évolution

Comme Google ou tout autre moteur de recherche, Amazon met à jour et modifie constamment l’algorithme de son moteur de recherche.

Cependant, il est possible de distinguer certains critères


2. Amazon : un algorithme en constante évolution

À l’instar de Google, la plateforme de vente américaine ajuste et modifie en permanence son algorithme de recherche.

Néanmoins, il est essentiel d’appliquer certains critères de bases afin de mieux classer de vos produits dans les résultats affichés.

Parmi ceux-ci on peut nommer :
  1. Nombre de ventes déjà réalisées
  2. Popularité et évaluation du vendeur
  3. Qualité des mots-clés associés au produit

3. Amazon : Utilisation des mots-clés

Afin qu’Amazon évalue votre produit et par la suite, le propose aux internautes, il est nécessaire d’utiliser de bons mots-clés.

Pour faire pencher la balance de votre côté, il faut vous orienter vers des mots-clés à longue traîne. Je veux dire, des mots-clés utilisant 3, 4 mots ou même plus offrant aux vendeurs de mieux définir plus précisément son produit ou son offre.

Il y a 2 avantages à cela :
  1. Amener plus de spécificité à votre produit et améliorer vos résultats et vos chances d’apparaître plus rapidement.
  2. Se démarquer de la concurrence. Surtout si vos concurrents sont déjà bien positionnés sur la requête visée.

4. Bien définir vos objectifs afin de trouver les meilleurs mots-clés

En débutant votre liste de mots-clés, il est essentiel de vous questionner fortement sur l’objectif principal.

Désirez-vous augmenter les résultats de recherche pour vos produits ? L’ultime but serait-il de vous démarquer de vos concurrents et même les surpasser ?


5. Faîtes une liste de mots-clés pertinents

Trouver les termes populaires de la catégorie de produits visée, pour vos mots-clés courts et ceux de longue traîne. C’ est une méthode courante gagnante.

Cependant, d’autres moyens peuvent vous aider et sont disponnibles pour cette tâche. Il existe un logiciel d’analyse qui est basé sur l’I.A. (l’intelligence artificielle). Il vous permettra de mieux analyser et de mieux déterminer les mots-clés utilisés par vos visiteurs et déjà utilisée par votre concurrence.

Il y a déjà plusieurs outils d’analyse de mots-clés existant exclusivement pour Amazon. Ils sont gratuits ou payants.

Parmi ceux-ci on peut nommer :
  1. Uberseller
  2. Sonar
  3. Sistrix
  4. Scientific Seller

Pour l’outil Keyword Planner de Google, qui est aussi recommandé, mieux vaut ne pas l’utiliser pour des ventes exclusivement Amazon.

Effectivement, la manières dont les internautes effectuent leurs requêtes sur Google ou Amazon diffère beaucoup. Les bons résultats de vos mots-clés obtenus grâce au Keyword Planner est, par conséquent, souvent décevante. Donc ne mélangez pas les deux .


6. Gardez une bonne répartition des mots-clés dans votre offre

Une offre de produit sur Amazon comprend un titre, une liste à puce, une description et un backend dont je parlerai un peu plus bas.

Afin de créer et rationaliser votre offre, débutez avec une liste de vos mots-clés choisis pour cette offre. Triez-les selon leur importance et ajoutez-les au fur et à mesure. Les derniers seront placés dans le backend.

Le titre de l’offre

Pour votre classement, le titre de l’offre ne comprend pas plus que la liste à puces. Inutile alors de bombarder le titre de mots-clés.

Vaut mieux créer un titre court et clair, qui permettra aux usagers de rapidement repérer votre offre et alors visiter votre offre directement sur votre page. Les champs disponnibles disposent d’une limite de caractères. Cette limite dépend de la catégorie de vos offres de produits.

La liste à puces

Son rôle est de présenté un produit attractif, d’en faire la description le plus précisément possible et d’y intégrer certains de vos mots-clés qui n’étaient pas présents dans votre titre.

produit-amazon

Description

Il faut absolument savoir qu’Amazon affiche en priorité les produits qui se vendent bien, vaut mieux bien réussir sa description  afin de convertir le plus de clients possible.

Parmi les moyens souvent utilisés et qui fonctionnent bien, la mise en situation du produit en est une excellente. Pour se faire, vous devez tenter à créer un contexte auquel l’internaute pourra facilement s’identifier au produit et permettre ainsi de voir en quoi cette offre va correspondre au besoin de votre visiteur.

Mon conseil :

Mettez-vous une limite de 1500 caractères max. pour vos offres. Vos clients potentiels ne seront pas engloutis par un trop plein d’informations.

Enfin le Backend…

Pour finir, il est aussi possible d’avoir recours à des mots-clés cachés dans une limite de 239 octets. Un parfait espace afin d’y ajouter d’autres mots-clés ou y intégrer des variations ou des requêtes mal écrites.

Si cela vous semble un peu floue, n’hésitez pas à faire appel à un expert  pour rédiger vos offres de produits sur Amazon.

Maintenant, vous voilà prêts à bien vendre vos produits sur le plus grand magasin du monde. De bons mots-clés et une offre bien rédigée vous permettront d’avoir toutes les chances de votre côté.

À lire aussi : E-commerce : quels produits vendre sur Amazon ?



Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.


Positionnement S.E.O. : comment l’améliorer pour les moteurs de recherche  ?

Positionnement S.E.O. : comment l’améliorer pour les moteurs de recherche ? 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia ,  Wordpress.org, www.codeur.com, CÉFRIO

Image à la Une : www.inaativ.com


En Positionnement S.E.O. (Search Engine Optimisation), la définition de l’autorité de domaine est parfois discutable.

Je pourrais la présenter comme la confiance totale qu’offent les moteurs de recherche (GOOGLE, BING, etc.) à un site Internet. De cette manière, plus l’autorité d’un site Web est élevé, plus son positionnement et ses chances d’être bien référencé augmentent.

Cependant, la question est toujours : Comment augmenter son autorité afin d’être mieux perçu par les moteurs et espérer les premières positions des résultats de recherche ? Et ce, sans se payer des publicités et annonces dans GOOGLE …

Voici tout ce qu’il faut savoir en 5 items.


1) Publiez des contenus riches et variés

Un site Web presque vide et statique ne pourra pas obtenir la moindre autorité par les moteurs de recherche.

Afin d’obtenir une « bonne réputation » par les moteurs de recherche, votre site Internet se doit d’être pourvu d’un contenu et varié.

Cependant, il ne s’agit pas simplement de quantité ou nombre de pages et de mot… Posséder beaucoup des dizaines de pages n’a que peu d’intérêts si celles-ci ne sont pas pertinentes et sans intérêt pour les utilisateurs.

GOOGLE définissent eux-même ce qu’est un contenu de qualité tel un texte simple, clair, précis, bien structuré et avec une valeur ajoutée. L’usage d’illustrations (photos, icones, vidéos…) ainsi que la citation de sources fiables, de liens externes crédibles en notoriété, sont aussi de vrais plus.

En revanche, vos textes doivent être optimisés au maximum pour le référencement naturel (S.E.O.). Surtout !!! Évitez le bourrage de mots-clés… Ne tombez pas dans ce piège ! Utilisez un vocabulaire riche et varié sur le principe du SEO sémantique.

Toutefois, quel est votre intérêt de consacrer temps et argent à la création, publication fréquentes de contenus de bonne qualité et optimisé ?

  • D’entrée de jeu, vos contenus riches et optimisés pour vos usagers vous permettront d’augmenter votre trafic, donc votre autorité et de fidéliser une audience ;
  • Secondo, seulement un bon contenu pourra y recevoir des liens externes (backlinks), ceux-ci ayant un impact important sur l’autorité d’un domaine (voir en bas).

2) Structurez votre site Web

Même si vous parvenez à créer 1000 pages riches et variées, elles n’augmenteront en rien l’autorité de votre site Internet si vous ne les structurez pas correctement.

Comprenez par là que les internautes doivent pouvoir naviguer facilement, rapidement sur votre site et passer facilement d’un contenu à l’autre sans ce perdre.

Pour celà, commencez par organiser vos contenus par catégories et par types : l’internaute doit pouvoir accéder rapidement à ce qu’il recherche et vous devez l’aider à « s’orienter ».

N’oubliez pas non plus le maillage interne. Ceci consiste à relié intelligemment vos contenus en y ajoutant des liens internes vers d’autres pages de votre site Web.

ATTENTION !!! Ne pas inclure un nombre exagéré de liens internes et utilisez des ancres pertinents, comme cela est démontré dans cet article sur le maillage interne.


3) Obtenez de bons ” backlinks ” pour votre positionnement S.E.O.

Vos backlinks, ou liens externes, sont la base et le socle de l’autorité d’un domaine.

Pour mieux visualiser tout ça. Nous pouvons facilement dire que plus un site Web contient de backlinks pointant vers lui, plus son autorité est grande – à condition que ces liens soient qualitatifs.

Afin d’obtenir des liens provenant de sites réputés, la meilleure façon demeure encore de créer des contenus de qualité qui seront beaucoup partagés par les internautes.

Cependant, il y a bien d’autres méthodes à envisager :

  • Le guest blogging ;
  • Le marketing d’influenceur ;
  • L’apparition dans une liste de ressources ou un classement…

À lire :Comment obtenir des backlinks sans même demander ?


4) Faîtes la promotion de vos contenus

Moteurs de recherche populaires

Promouvoir vos contenus va de pair avec l’obtention de ” backlinks “.

Le secret est de partager vos publications sur les médias sociaux afin de gagner des fans qui ajouteront de nombreux clics sur vos publications, générant de plus en plus de trafic vers votre site Web… Donc beaucoup plus d’autorité.

De plus, d’autres canaux de promotion doivent être utilisés, à commencer par l’emailing.


5) Ajoutez et mettez à jour votre contenu

Ce cinquième item est intimement lié avec celui sur la création de contenus de bonne qualité, cependant il mérite que l’on y jette un coup d’oeil.

Les moteurs de recherche comme GOOGLE, BING etc. Ceux-ci adorent les contenus neufs, c’est la vraie réalité, toutefois ils apprécient tout autant les pages régulièrement rafraîchies.

Ne laissez jamais vos contenusdevenir obsolet! Retroussez vos manches et mettez à jour ces vieux articles écrits il y a 3 ou 4 ans dont les informations ne sont plus exactes ou pertinentes… Au bout du compte, l’autorité de votre site Internet n’en sera que supérieure.


Conclusion

Vous l’aurez donc deviné. Développer et augmenter l’autorité de domaine d’un site Web est un travail de moine et de longue haleine. Celui-ci exige en d’entrée de jeu, des efforts constant afin de créer de nouveaux contenu et actualiser les plus vieux.


La création d’articles de blogue de haute qualité ne s’improvise pas. Faîtes appel à un rédacteur professionnel , ma plateforme dédiée à la rédaction créative de contenus.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
Alors n’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous. 

Vidéo d’ arrière-plan : Six astuces pour réussir

Vidéo d’ arrière-plan : Six astuces pour réussir 0


Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia , https://graphiste.com

Image à la Une : courtoisie de  
Emailing.biz


Je ne vous ai jamais parlé de la vidéo d’ arrière-plan pour votre site Web ? Je vais tenter de vous démontrer avec quelques exemples simples qu’utiliser la vidéo en arrière-plan de votre site Web pouvait être un atout quasi incontournable afin de vous démarquer de votre concurrence et propulser vos internautes dans une expérience indescriptible.

Après ceci me croirez-vous ? Maintenant je vous offre quelques trucs simples afin de propulser votre vidéo d’ arrière-plan sur votre site Internet et ainsi impressionner vos visiteurs.


1. Demeurez cohérent

Si vous désirez diffuser une vidéo en arrière-plan de votre site Web, demeurez cohérent avec votre domaine. Il ne faut pas mettre n’importe quoi simplement pour animer votre site.

Vous avez ainsi la possibilité de placer en avant votre clientèle, votre place d’affaires, vos produits et services, votre image de marque ou encore vos valeurs par cette vidéo d’ arrière plan.

Vidéo arrière-plan cohérence

2. Sélectionnez une vidéo d’ arrière-plan courte

La longueur et la grosseur de votre clip vidéo vont avoir une grande influence sur la durée de chargement de toutes vos pages. Néanmoins, ceci n’est plus un grand secret. Le temps de chargement a un immense impact sur la qualité de l’expérience des internautes ainsi que le référencement
(SEO) et le positionnement de votre site Web sur les principaux moteurs de recherche.

Misez sur un clip vidéo d’une durée de 15 et 30 secondes afin d’obtenirenir un bon temps de chargement.


3. Surveillez la vitesse de votre clip vidéo

Si votre clip vidéo défile trop rapidement, les visiteurs seront perturbés et la lecture du contenu sera difficile pour ceux-ci. Vous risquez grandement de le faire fuir en quatrième vitesse.

Choisissez plutôt un clip vidéo assez lent, avec des transitions de plan doux, pour ne pas trop détourner l’attention de l’internaute.

Arrière-plan vidéo lente

Mais en revanche, selon les émotions que vous désirez démontrer à vos visiteurs, vous pouvez choisir une vidéo plus dynamique avec des transitions bien tranchées. Souvenez-vous, l’arrière-plan ci-dessous réussi à susciter la curiosité par son clip vidéo d’ arrière-plan. Toutefois, prenez note, qu’aucun texte n’est superposé durant cette vidéo.

Vidéo arrière-plan dynamique


4. Supprimez le son de votre clip vidéo d’ arrière-plan

Il vous ait surement déjà arrivé de naviguer sur un site Internet et d’entendre le son d’un clip vidéo sans que vous sachiez d’où il provient ? C’est tannant n’est-ce pas ?

Si votre vidéo d’arrière-plan est visible dès le départ, je vous conseille grandement de supprimer le son.

Votre visiteur ne désire pas être dérangé pendant sa lecture et sa navigation sur votre site. À lire aussi : L’usage du son en webdesign


5. Songez au contraste

Tel son nom l’indique, un clip vidéo d’ arrière-plan doit se positionner… en arrière-plan. Il ne doit pas devenir l’avant-plan, donc pas prendre le dessus sur le contenu principal.

Si vous désirez superposer du texte sur votre clip vidéo, assurez-vous qu’il y ait suffisamment de contraste pour que votre contenu demeure lisible en tout temps.

  1. Pour votre texte : choisissez une couleur et une typographie adaptées, qui se détachent suffisamment de votre clip vidéo.
  2. Pour votre vidéo :  vous pouvez modifier la luminosité, en l’assombrissant si votre texte est de couleur claire ou en l’éclaircissant si votre texte est de couleur foncée.
Contraste vidéo d'arrière-plan

6. Prévoyez une image de substitution

Le saviez-vous ? Les smartphones et tablettes ne prennent pas encore en charge les vidéos d’arrière-plan.

Selon lacouleur de fond d’écran que vous aurez sélectionnée par défaut sur votre page Internet et/ou votre site Web, votre contenu risque d’être illisible, voire invisible même, depuis l’un de ces supports.

Sélectionnez une image dans les mêmes tons, thème, ou même une capture de votre vidéo. Tout ceci, afin de remplacerle clip vidéo lorsqu’il ne pourra pas être visionner.


En suivant mes conseils, vous pourrez ajouter du dynamisme à votre site Internet sans trop détourner l’attention et faire déguerpir les internautes.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
N’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.


Tester la vitesse de votre site Web avec ces 11 outils gratuits

Tester la vitesse de votre site Web avec ces 11 outils gratuits 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais 

Sources: https://www.aurone.com , Google Analytics, CÉFRIO

Image  à la Une:  courtoisie de https://www.aurone.com





Tester la vitesse de votre site Web avec ces 11 outils gratuits

Aujourd’hui, nous souhaitons partager avec vous des outils gratuits de test de vitesse pour les sites Web. Pourquoi la vitesse est-elle si importante? Eh bien, parce que pour commencer Google le dit. La vitesse du site est un facteur important dans l’algorithme de Google.  Donc les sites Web à chargement rapide peuvent s’attendre à être mieux référencés sur les pages de résultats d’un moteur de recherche et attirer plus de visiteurs. Ensuite, il existe des considérations d’expérience utilisateur. Si un site se charge rapidement. Les visiteurs sont plus enclins à passer du temps sur votre site, à lire votre contenu et, en fin de compte, à être convertis. En d’autres termes, un site web rapide représente tous les avantages que les webmasters désirent.

Ce que nous souhaitons à travers cet article c’est de partager avec vous quelques outils afin de pouvoir mesurer de manière tangible la vitesse de votre site et suivre toutes les améliorations. Quel est le temps de chargement optimal que vous devriez viser avec ces outils? Eh bien, le plus vite est le mieux. Mais la plupart des experts suggèrent qu’environ deux secondes est une bonne cible. Rappelez-vous aussi qu’il existe une différence entre la performance ressentie et la performance réelle.


La vitesse d’un site Web est importante ! Plus il est rapide, meilleures sont vos chances de succès !


Voici la liste de ces 11 outils de test de vitesse pour votre site Internet:


1) Pingdom

Pingdom est un service de surveillance de site Internet leader sur le marché, spécialement connue pour son outil gratuit de test de vitesse. L’outil de test de vitesse affiche toutes les demandes de votre site dans une vue d’ensemble.

Vous pouvez filtrer par ordre de chargement, taille de fichier et temps de chargement. Vous donnant ainsi différentes perspectives afin d’identifier identifier les améliorations potentielles.

Il répertorie également le nombre total de requêtes, le temps de chargement et la taille de la page. Il a gagné en popularité au cours des années en raison du fait qu’il est très facile à utiliser. Surtout lorsqu’il est comparé à des outils de test de vitesse similaires. Pour les débutants, Pingdom peut être une excellente façon de commencer.

Pingdom vous donne également une note de performance de vitesse, notée sur 100. Cette note est divisée en douze critères, chacune ayant un score individuel. Encore une fois, cela est utile pour identifier les «victoires rapides» que vous pouvez cibler pour apporter des améliorations à la vitesse de votre site. Il est possible de marquer un score de 100, comme on le voit sur ce site de commerce électronique en direct ci-dessous. Cependant, ne vous focalisez pas trop sur les scores, car ils n’importent pas autant que de faire des améliorations sur votre site pour l’accélérer.

outil-test-vitesse01-pingdom

Pingdom stocke les résultats de tous les tests effectués sur votre site Web. Ce qui vous permet de suivre l’historique des améliorations de vitesse au fil du temps. Assurez-vous également de consulter le guide approfondi sur la façon d’utiliser l’outil de test de vitesse Pingdom. Vous pourrez apprendre comment réparer les avertissements déroutants que vous pourriez voir tels que «Spécifier une variable. Accepter l’en-tête de codage» ou «Spécifier un validateur de cache».

outil-test-vitesse02-pingdom

Une chose à garder à l’esprit avec Pingdom est qu’il ne supporte pas encore HTTP/2 lorsque vous exécutez un test de vitesse. Cela signifie que les gains de performance supplémentaires tels que le multiplexage et le parallélisme ne seront pas nécessairement reflétés. Vous pouvez vérifier cela en regardant les en-têtes des requêtes dans votre test. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, Pingdom utilise actuellement Chrome 39 et n’a pas ajouté de support HTTP/2 à Chrome jusqu’à la version 41. Si vous souhaitez tester HTTP/2, nous vous recommandons d’utiliser l’un des autres outils mentionnés plus bas. 


2) Google PageSpeed Insights

Google a déclaré depuis 2010 que la vitesse de la page est un facteur de classement important pour le référencement. Pour vous aider à améliorer la vitesse de votre site, Google possède son propre outil de test de vitesse, Google PageSpeed Insights, qui mesure les performances d’une page pour les appareils mobiles et les périphériques de bureau.

Le score PageSpeed varie de 0 à 100 points. Un score plus élevé est meilleur et un score de 85 ou plus indique que la page est plutôt efficace. La page de rapport vous donne une analyse utile des étapes que vous pouvez prendre pour améliorer les performances. PageSpeed Insights vous fournit également des suggestions d’expérience utilisateur supplémentaires pour les appareils mobiles.

Si vous souhaitez augmenter votre site Web au sommet des pages de résultats d’un moteur de recherche, il est bon d’écouter ce que Google recommande. Nous avons également une solution sur la façon de réparer cet ennuyante alerte concernant répétitive le cache du navigateur.


3) Google Mobile website speed test

Selon Google, les gens ont 5 fois plus de chances de quitter un site s’il n’est pas compatible avec les mobiles. C’est pourquoi ils ont publié leur outil de test de vitesse pour les sites Web mobiles. Cet outil est actuellement alimenté par Google PageSpeed Insights, et s’adresse davantage aux spécialistes du marketing et à des agences pour mieux fournir des rapports d’optimisation faciles à comprendre.

outi-test-vitesse04-google-mobile-website-speed-test-tool

Vous pouvez envoyer des rapports directement à votre courrier électronique ou transmettre les informations à votre webmaster ou développeur. Cependant, n’oubliez pas qu’un score 100/100 pourrait parfois ne même pas être envisageable malgré tout si la configuration de votre site WordPress n’y est pas favorable. Avec beaucoup de thèmes polyvalents et de sites avec des dizaines de scripts externes, vous serez tout simplement dans l’impossibilité d’essayer d’obtenir un score parfait. Ce qui est parfaitement normal et certainement pas de la faute du développeur.

outil-test-vitesse05-google-mobile-website-speed-test-tool


4) WebPageTest

WebPagetest a été créé par Patrick Meenan, un ingénieur Chrome chez Google. Il s’agit d’un projet open source qui vous permet d’exécuter un test de vitesse gratuit du site Web à partir de plusieurs sites à travers le monde à l’aide de véritables navigateurs (IE, Chrome, etc.). C’est un excellent outil pour les utilisateurs avec un niveau d’expertise plus avancé et qui ont besoin d’obtenir des données supplémentaires à partir des tests de vitesse.

outil-test-vitesse06-webpagetest

WebPageTest vous permet d’effectuer des tests avancés, y compris des transactions multi-étapes, des vidéos de capture, des blocages de contenu, la modification de la vitesse de connexion et bien plus encore. Leurs rapports fournissent beaucoup d’informations supplémentaires concernant les améliorations qui peuvent être apportées sur votre site.

Un autre avantage à l’utilisation de WebPageTest est que c’est supporté par HTTP/2 depuis longtemps ce qui en fait un outil idéal pour tester les performances réelles de votre site WordPress sur SSL avec multiplexage, parallélisme, etc. En prenant tout ceci en compte et comme vous pouvez le voir ci-dessous dans l’en-tête de requête, WebPageTest utilise Chrome 58. D’un autre côté, le support HTTP/2 a été ajouté à Chrome 41.

outil-test-vitesse07-webpagetest


5) GTmetrix

GTmetrix est un autre outil d’analyse de vitesse populaire, et sans doute le plus connu parmi les alternatives Pingdom. Il est facile à utiliser et les débutants peuvent le maîtriser rapidement. Cet outil fournit une analyse complète en combinant les performances et les recommandations fournies par Google PageSpeed Insights et YSlow. Cela signifie que GTmetrix est effectivement un guichet unique pour tous vos besoins d’optimisation de la vitesse.

outil-test-vitesse08-gtmetrix (1)

Pour s’assurer que vos données de haut niveau sont plus faciles à digérer, GTmetrix affiche un résumé en haut de la page, en indiquant le temps total de chargement de la page, la taille de la page et le nombre de demandes. L’outil affiche également une liste de vos requêtes dans un tableau, ce qui vous permet d’identifier facilement les problèmes. En plus, le tableau peut être téléchargé afin que vous puissiez effectuer une analyse plus approfondie.

D’autre part, vous pouvez créer un compte gratuit. Ce qui vous permet de sauvegarder les 20 derniers tests. De comparer l’historiques des données. D’avoir des paramètres pré configurés pour les emplacements de test, les navigateurs, la vitesse de connexion et plus encore. Tout comme WebPageTest, GTmetrix prend également en charge les tests de vitesse HTTP/2. Comme vous pouvez le voir ci-dessous dans l’en-tête de demande, GTmetrix utilise Chrome 54. Le support HTTP/2 a été ajouté dans Chrome 41.


6) KeyCDN Website Speed Test

L’outil gratuit de test de vitesse du site Web de KeyCDN fournit un moyen incroyablement rapide et facile pour déterminer la vitesse globale de votre site WordPress. Le test de vitesse de page simple inclut un rapport d’analyse et un aperçu du site. Vous pouvez choisir parmi 14 sites de tests différents. Stratégiquement situés dans le monde entier, afin de mieux déterminer le temps de téléchargement global de vos actifs à partir de cette région physique.

outil-test-vitesse10-keycdn-website-speed-test-tool

Vous pouvez exécuter un test privé et public dans lequel vous pouvez ensuite partager ou mettre en favoris pour une référence ultérieure. Le rapport d’analyse démontre un excellent aperçu des méthodes de demande (GET/POST), des codes d’état HTTP (tels que 200 OK ou 404), les types de fichiers, la taille du contenu, l’heure d’attente/réception, le temps de téléchargement total et le nombre total de requêtes HTTP générés sur votre site. KeyCDN possède également d’autres outils de test de performances web pratiques gratuits tels que Ping Test, HTTP/2 Test, HTTP Check et Traceroute Tool.

L’outil de test de vitesse KeyCDN prend également en charge HTTP/2. Contrairement à certains des autres outils mentionnés ci-dessus, KeyCDN a effectivement utilisé Mozilla Firefox pour ses tests. Comme vous pouvez le voir ci-dessous dans l’en-tête de demande, KeyCDN utilise Firefox 36. Le support HTTP/2 a été ajouté dans Firefox 36.

outil-test-vitesse11-keycdn-website-speed-test-tool


7) DareBoost

DareBoost est un service tout-en-un pour le test de vitesse du site Web, la surveillance de la performance Web et l’analyse du site Web (vitesse, référencement, qualité, sécurité). Et bien qu’ils soient principalement un service haut de gamme, vous pouvez utiliser leur outil de test de vitesse pour 5 rapports gratuits par mois mise à part les quelques fonctionnalités avancées pour les clients payants. Les rapports gratuits sont en réalité assez impressionnants!

v

Le rapport de test de vitesse DareBoost analyse plus de 80 points de données différents, dans les catégories suivantes:

  • Politique de cache « Cache Policy»
  • Nombre de demandes
  • Sécurité
  • Accessibilité
  • Conformité
  • Qualité
  • jQuery
  • Rendu du navigateur
  • Montant des données
  • Référencement

Vous pouvez rapidement voir où votre site WordPress est en difficulté et a besoin de travail. Les rapports de sécurité sont également très uniques par rapport aux autres outils que nous avons mentionné. Si par exemple, votre site Web est exposé à un détournement de clic, vous serez avertis que vous manquez un en-tête de stratégie de sécurité de contenu et même des informations sur votre certificat SSL. Leur conception est aussi géniale! Si vous avez besoin d’un rapport pour votre patron ou votre agence, c’est l’outil parfait à consulter.

outil-test-vitesse13-dareboost-website-speed-test

Tout comme WebPageTest, GTmetrix et KeyCDN, DareBoost prend également en charge HTTP/2 pour les tests. Comme vous pouvez le voir ci-dessous dans l’en-tête de demande, DareBoost utilise Chrome 57. Le support HTTP/2 a été ajouté dans Chrome 36.

outil-test-vitesse13-dareboost-website-speed-test


8) Web Page Analyzer

Web Page Analyzer est un outil gratuit hautement recommandé pour analyser la vitesse, la taille et la composition de votre site. Le script calcule la taille des éléments individuels et résume chaque type de composante de la page Web. Sur la base de ces caractéristiques de la page, le script propose des conseils sur l’amélioration du temps de chargement des pages.

outil-test-vitesse15-web-page-analyzer

 

Plus précisément, l’outil vous indiquera combien de temps votre site prend charger sur différentes vitesses de connexion. Si vous souhaitez que vos données soient détaillées. Cet outil les décompose en affichant la taille et un commentaire pour chacune de ces données. Au bas de l’analyse. L’outil fournit des commentaires et des recommandations sur 11 aspects spécifiques de la performance de votre site. Il vous indique entre autres les domaines où vous avez bien réussi. Il semble que cet outil n’a pas été mis à jour depuis un certain temps, alors ne vous attendez pas à ce qu’il soit compatible avec HTTP/2.


9) YSlow

YSlow est l’outil de performance de la page Yahoo! Il nécessite une installation en tant que complément à votre navigateur, mais il est par contre entièrement gratuit et pris en charge par les navigateurs les plus populaires.

outil-test-vitesse16-yslow-speed-test-tool

L’équipe Yahoo a identifié 34 facteurs qui peuvent avoir une incidence sur la vitesse d’un site Web. Malheureusement, seulement 23 peuvent être testés quantitativement, et donc l’outil concentre ses analyses sur ces domaines. YSlow répertorie ces 23 «règles» avec des détails étendus qui en valent le détour. Une fois l’analyse terminée, YSlow vous classera pour chaque zone marquée de A à F. Cela rend très facile de repérer vos zones de faiblesse que vous pouvez ensuite cibler pour viser de plus grands progrès en termes de vitesse du site.

Dans le passé, c’était l’outil d’analyse de vitesse le plus populaire. Mais malheureusement, le projet YSlow n’est plus bien maintenu. Leur dernier engagement était il y a 2 ans et il y a plus de 100 problèmes ouverts sur leur page GitHub. Cependant, il existe encore des informations utiles que l’extension fournit. Mais nous vous recommandons d’utiliser un outil de test de vitesse de site Web plus récent proprement mis à jour.


10) Chrome DevTools Network Pannel

Chrome DevTools Network Pannel fait partie de Chrome. C’est un outil très populaire parmi les développeurs, car il est facilement accessible et idéal pour le débogage et les tests locaux. Vous pouvez facilement lancer le panneau réseau sur Chrome en appuyant sur Commande + Option + I (Mac) ou Contrôle + Maj + I (Windows, Linux). Vous pouvez ensuite générer une analyse de votre site et creuser dans la performance de chacun de vos actifs.

outil-test-vitesse17-chrome-network-waterfall

D’autres fonctionnalités incluent la possibilité de désactiver le cache, d’accélérer vos connexions réseau, de prendre des captures d’écran du rendu de la page et de diagnostiquer le TTFB lent.


11) Load Impact

Load Impact est l’un des meilleurs outils pour tester l’évolution de votre site web. Il offre un test de performance de site Web gratuit (5 rapports par mois). En analysant les conséquences dues au fait d’avoir 25 utilisateurs simultanément sur votre site Web et l’impact de ce trafic modeste sur la vitesse du site.

outi-test-vitesse18-load-impact

Load Impact affiche un graphique pratique, démontrant comment votre temps de chargement change lorsque de plus en plus d’utilisateurs visitent votre site Web. Pour que votre site s’adresse à un public vraiment global, Load Impact enverra également des utilisateurs virtuels à votre site Web à partir de différents sites.

outil-test-vitesse19-load-impact-charts

Vous en voulez plus? Load Impact affiche commodément les statistiques de haut niveau telles que l’utilisation de la bande passante, les demandes effectuées et le nombre de requêtes par seconde. Si vous souhaitez des données supplémentaires, en considérant la mise à niveau vers l’un des plans premium de Load Impact, vous serez aptes de tester l’impact de volumes beaucoup plus importants d’utilisateurs simultanés. Les plans premium sont disponibles à partir de 89 $/mois.

Et si vous cherchez plus d’outils de test de charge et de test de performance, nous recommandons fortement New Relic.
New Relic est en effet utilisable sur tous les sites WordPress pour surveiller le temps de fonctionnement et aussi les performances. Si votre site Web commence à ralentir, vous pourrez facilement le constater avec cet excellent outil.


En Résumé

Si vous essayez d’accélérer votre site Web. Il est judicieux d’utiliser un outil qui mesure si vos modifications ont l’effet souhaité. Si c’est le cas, à quel point ça l’est. Tous ces 11 outils contribueront à cela. Ils vous fourniront les statistiques de performance de premier niveau. Le temps de chargement, la taille du site et les demandes totales.

Si un site web aussi rapide que l’éclair est votre priorité tout en sachant que ça devrait l’être. Assurez-vous d’utiliser au moins un de ces outils pour mesurer quantitativement votre stratégie d’optimisation de la vitesse. À l’heure actuelle, il devrait être très clair que la vitesse du site Web est un élément important de tout site Web réussi. Plus votre site Web est rapide, mieux sont vos chances de succès.


Si vous aussi vous utilisez des outils pour mesurer la vitesse de votre site Web. Partagez-les dans les commentaires ci-dessous !


 

Positionnement qu’est-ce que c’est ? 0

Le positionnement stratégique de votre site sur les moteurs de recherches se démarque par le référencement. Il existe principalement deux  types de positionnement, le référencement naturel  aussi nommé référencement organique ( S.E.O. ) et deuxièmement, le référencement payant (S.E.M.).

(S.E.O. / Search Engine Optimization)


Le positionnement et référencement naturel ou communément appelé organique consiste à mettre en place les meilleures pratiques de positionnement (S.E.O.) en termes de structure du code HTML 5 et CSS 3, de contenu et surtout de programmation. Un bon positionnement et  référencement naturel performant oblige votre site Web à travailler pour vous, le plus simplement du monde, en créant une corrélation intelligente entre votre contenu (textes et images) et les recherches des internautes dans les moteurs de recherche les plus populaires sur un sujet ou un thème précis. Les actions relatives au positionnement et  référencement naturel débutent dès la création du site, sa structure, avec l’application des normes S.E.O. pour construire le site, et ensuite il ne reste que, à adopter votre contenu que vous aurez rédigé ou contenu rédigé par moi et intégrer celui-ci dans la structure.  Le positionnement sur Internet est aussi important que la localisation géographique de votre organisation.

SEO / SEM positionnement référencement

SEO / Positionnement Référencement

S.E.M. / Search Engine Marketing


Le positionnement et référencement payant ou S.E.M., via les campagnes ” Google AdWords “, consiste à ériger une campagne publicitaire sur le Web qui favorisera votre positionnement sur les résultats des moteurs de recherches populaires. Il est le seul moyen garanti de sortir sur la première page des recherches effectuées par les internautes. Une bonne campagne qui aura du succès s’initie avec une bonne compréhension des recherches sur la toile au même titre que le référencement organique. La choix et la définition des mots clés constitue une étape cruciale pour le rendement de votre site Web. Ces mêmes mots clés serviront à structurer votre contenu (ergonomie) et à générer le nuage de mots clés requis pour mettre en valeur et optimiser votre visibilité sur les moteurs de recherche les plus populaires.


Tout est pensé et réfléchie car rien n’est laissé au hasard quand vient le temps d’assurer votre positionnement, visibilité et votre accessibilité.

*** [ 1 ] Netcraft a répertorié plus de 919 millions de sites internet à travers le monde en 2014.

Positionnement et Référencement payant sem

Positionnement et Référencement payant SEM

Voir mon forfait SEO SEM