blogue d’entreprise

Publicité Facebook : Quatre erreurs à ne pas faire

Publicité Facebook : Quatre erreurs à ne pas faire 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia ,  https://fr.semrush.com, www.codeur.com, CÉFRIO

Image à la Une : courtoisie de https://fr.semrush.com 


Si votre publicité Facebook n’est pas aussi performantes que prévu, c’est surement parce que vous faites l’une des erreurs suivantes. Corrigez votre tir afin de tirer profit de tous les avantages des Facebook Ads.


Votre publicité Facebook est-elle moins performantes que prévu ? Vous désirez les améliorer afin d’augmenter votre retour sur investissement ?

Découvrez ces 4 erreurs de performance les plus en vogue et remédiez-les afin de tirer tout les bénifices de votre stratégie Facebook Ads !


1. Le plafond de vos enchères est peu élevé

Vos plafonds d’enchère démontrent, à votre publicité Facebook, la montant maximum que vous désirez dépenser afin d’obtenir les résultats escomptés (clics, impressions, achats…).

Vous devrez les utiliser pour des campagnes qui proposent des services ou des produits à prix fixe. Cependant, ils peuvent aussi infuer sur les performances de votre campagne Facebook Ads. Si vous sous-estimez la valeur du résultat souhaité. Mon conseil est : Augmentez votre plafond d’enchères pour augmenter la visibilité de votre annonce. Vous dépenserez votre budget beaucoup plus vite. En revanche, vous obtiendrez davantage de conversions.


2. Vos investissements sur votre publicité Facebook sont mal déployés

Facebook vous permet de bien distribuer votre budget de campagne également entre plusieurs de vos séries Facebook Ads. Ceci peut sembler correct jusqu’au jour l’une de vos pubs soit moins efficace et performante que d’autres…

Peu importe la performance de vos publications, Facebook continuera à dséparer votre budget de façon égale. Mon avis est : Sélectionnez l’option « Optimisation du budget de campagne » au moment de la création de votre campagne.

publicité Facebook
Publicité Facebook

3. Vous êtes votre propre compétiteur…

Comment la publicités Facebook fonctionne-t’elles? Vous participez à une vente aux enchères en ligne afin de donner la chance à votre auditoire cible de cliquer (ou d’effectuer toute autre action) sur votre publicité. Vous payez dès que quelqu’un pose cette action. De ce point de vue, votre concurrence estdirectement vos autres annonces qui ciblent également le même auditoire que celle-ci.

En premier lieu, vous ne devriez jamais enchérir contre vous-même. À moins que, vous ne placiez des campagnes avec exactement le même auditoire cible .

Attention!!!

Au moment où vous visez deux fois le même auditoire avec plusieurs autres campagnes (sur la même période de temps). Ainsi, vous devenez en concurrence directe avec vous-même !

Au moment que cela survient, votre publicité Facebook devient moins efficace. C’est encore plus vrai, surtout si vous avez aussi fixé un plafond d’enchères pour tous vos annonces. Certaines de vos annonces risquent de ne pas être vues par les internautes. Mon conseil est : Ne ciblez pas les mêmes auditoires en même temps avec plusieurs de vos annonces publicitaires.

Advenant que vous devez le faire, usez des audiences personnalisées de Facebook Ads afin d’exclure des segments en fonction de leur interaction (ou absence d’interaction) avec vos annonces, messages, pages ou sites Web.

4. Trop !!! C’est comme pas assez !

Les usagers de Facebook voient des tonnes de publicités. Ils sont souvent écoeuré d’être exposés à toute cette pub, alors qu’ils désirent tout simplement se détendre et se divertir. Dès qu’ils aperçoivent plusieurs fois la même rangaine. Ils peuvent facilement vous bloquer et rejeter votre offre.

Résultat : le prix de votre pub augmente, et les conversions baissent.

Les annonces qui recherchent un auditoire restreint ou qui sont visibles plus longtemps commenceront à voir cet événement se produire. Mon conseil est : Illiminez votre audience au fur et à mesure qu’elles se déplacent .

Premièrement, créez des annonces grâce à des auditoires cibles personnalisés basés sur des interactions et avec un message spécifique, ensuite, assurez-vous d’exclure ces auditoires dès qu’elles ont fait leur route dans votre tunnel de vente.

Autrement dit : construisez votre publicité Facebook d’après trois(3) cibles majeures :

1. Les internautes en phase de découverte,

2. Ceux en phase de réflexion

3. Ceux qui sont prêts à acheter.

** Lire ausssi… :
Les 7 règles d’or pour créer une publicité Facebook remarquable !




Enfin bref…

En regardant de près ces quatre(4) erreurs courantes, le retour sur votre investissement de votre publicité Facebook sera bien plus efficace !

Si vous avez besoin d’aide afin d’optimiser votre campagne Facebook Ads, consultez un proffessionnel du Web dès maintenant.https://www.ericstgelais.net/


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?
Alors n’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 
Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.
Web Designer : 7 vérifications avant de livrer un site

Web Designer : 7 vérifications avant de livrer un site 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.aurone.com, https://www.codeur.com
Image à la Une : courtoisie de fotolia

En tant que Web Designer, la compétence repose entièrementment sur la qualité des sites que vous êtes apte à concevoir.

L’analyse et les tests font partie intégrante d’un projet car ce sont eux qui vous permettent de valider que le travail a été bien réalisé.

Voici une liste simple des éléments que vous devez absolument valider avant de livrer.


1. Le design du site Web pour un Web Designer

Afin de vérifier l’excellente qualité du design du site Web, prenez la place du client pour mieux assimiler la façon dont il souhaite que son entreprise soit perçue par les internautes.

Le Design doit être original et adapté pour tous les plateformes, tout en respectant les attentes du propriétaire.

Et même si vous proposez un design original, il est essentiel de respecter certains standards afin de ne pas perturber et faire fuir les futurs utilisateurs :

philosophie design web philosophie de Web Design |

  1. Bien utiliser l’espace disponnible
  2. Laisser des espaces blancs
  3. Éviter les images non pertinentes et le nombres et leur taille
  4. Prohiber tous les couleurs trop contrastées et des types et grosseurs de police frivoles

Lire aussi : Web design : comment garantir l’accessibilité d’un site web ?


2. La qualité de son contenu

De façon général, le contenu proposé doit être :

site Internet - Web-design et contenu

  1. Interactif (pas trop non plus )
  2. Bien lisible et bien écrit
  3. Court, net et précis, compréhensible rapidement

Souvenez-vous aussi que ce site Web sera proposé à différent internautes. Le texte et le contenu doit donc être approprié et pertinent.

Enfin bref, un contenu de bonne qualité passe par un bon français et par le respect des bonnes pratiques d’écriture. Vérifiez les fautes d’orthographe et de grammaire et respectez les règles de ponctuation.

Mon conseil

Afin d’obtenir du contenu de bonne qualité, faites appel aux services d’un rédacteur professionnel .


3. Les fonctionnalités

Alors que vous avez créé un beau site web esthétique, il ne sert à rien si ses fonctionnalités fonctionnent mal ou pas du tout.

Afin de valider la qualité du site Web, garder votre attention sur ses éléments :

  1. Les fichiers CSS et Javascript : assurez-vous qu’ils fonctionnent tous et bien. Corrigz les bugs.
  2. Les formulaires : effectuez plusieurs tests afin d’être certain que ces formulaires fonctionnent bien
  3. Les liens : validez que tous les liens fonctionnent bien (liens internes, externes, les menus, lien, like,vers les médias sociaux, etc.)
  4. La zone de connexion :  les abonnés, les utilisateurs, les clients et vos employés doivent pouvoir se connecter ou s’inscrire facilement sans aucun problème

Pour un site de commerce électronique, plusieurs autres éléments doivent être revisés, principalement :

  1. La possibilité d’ajouter ou supprimer un élément au panier
  2. La possibilité de s’inscrire ou de se connecter à son compte
  3. Le calcul des transactions

4. Le temps de chargement

Le temps de chargement du site est l’ultime but à atteindre pour l’expérience utilisateur et le référencement.

Afin que votre site Internet soit plus performant :

  1. Minimisez le poids des images
  2. Compressez vos fichiers statiques (html, css, javascript, etc.)
  3. Mettez en cache des ressources si nécessaire
  4. Validez la configuration du serveur (hébergeur) et la version PHP de la base de données

Vous pouvez utiliser cet outil gratuit Google PageSpeed Insights afin de tester la vitesse et le temps de chargement de votre site Web et connaître ses problèmes majeurs.


5. L’optimisation SEO (Search Engine Optimisation)

Même si le client ne vous l’a pas officiellement demandé, le site Web que je développe se doit d’être minutieusement optimisé pour le référencement naturel.

seo-search-engine-optimisation

J’ai déjà publié plusieurs textes sur le sujet  SEO dans lesquels vous trouverez de nombreux astuces afin de vous assurer que votre site Web est bien optimisé pour les moteurs de recherche.

Les incontournables :

  1. Les textes doivent être hiérarchisés avec des balises Hn (HTML)
  2. Chaque page doit contenir des balises Title et méta description uniques (HTML)
  3. Le maillage interne doit être soigné (Rédaction)
  4. Des mots-clés doivent être utilisés (moteurs de recherche)

** N’oubliez pas de produire un sitemap afin de le soumettre à Google. **


6. La sécurité de vos données

C’est la préoccupation principale, le site doit être sécurisé et protégé contre les éventuels piratages et autres types d’attaque.

La première chose à faire est de placer un système de sauvegarde des données (Base de données PHP). N’oubliez pas de tester la restauration !

Par la suite, protégez les dossiers les plus sensibles avec un .htaccess et mettez en place une connexion cryptée afin d’éviter que les données soient interceptées.

Il est aussi conseillé de réduire l’accès à l’interface d’administration seulement aux personnes habilitées pour cela.


7. La compatibilité entre les différents navigateurs

navigateurs populaire

Ce ne sont pas tous les internautes qui utilisent Google Chrome pour naviguer sur  le Web.

Alors, il est important de valider que votre site Internet s’affiche bien sur les autres navigateurs populaires, et ce, dans plusieurs versions.

Vérifiez par la même occasion que votre site est bien responsive et que l’affichage est correcte selon différentes résolutions d’écrans.


Enfin bref

Cette petite liste simple n’est bien entendu pas exhaustive. Alors, j’ai passé en revue, les principaux éléments qui se doivent d’être validés, mais il y a aussi de nombreux autres paramètres qui doivent regarder afin de vous assurer de la bonne qualité du site Web.


N’hésitez donc pas à compléter notre article avec vos propres conseils en commentaires 🙂

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.


Orthographe : Cinq correcteurs gratuits

Orthographe : Cinq correcteurs gratuits 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.aurone.com,
Image à la Une : courtoisie de https://www.ouest-france.fr

Vérifiez-vous systématiquement l’ orthographe de vos pages Web, articles de blogue et autres publications de contenus avant d’appuyer sur “Publier” ? Si votre réponse est non, ce billet vous intéressera…

Notre belle langue française est complexe et souvent elle présente de nombreux pièges. C’est pourquoi, se relire et corriger nos textes sont des tâches laborieuses. Une aide précieuse est donc bien reçue.

Quelle chance! Il existe d’excellents correcteurs d’orthographe gratuits sur le Web qui, sont presque fiables à 99%.


1. Scribens

Scribens est l’un des meilleurs outils pour la correction d’orthographe et de la grammaire française. Il est entièrement gratuit et il est plus que satisfaisant.  La plateforme met en évidence les fautes d’orthographe et propose des corrections nécessaires en seulement quelques clics.

La version premium 59.60 $ CAN (39, 90 € pour un an), elle sera plus complète avec des fonctionnalités plus élaborées. Il y aura aussi, intégration avec d’autres outils (Word, Gmail, Facebook, etc.).

correcteur-orthographe-gratuit-1


2. BonPatron

BonPatron est un logiciel de vérification orthographique en ligne, bien que peut-être moins intuitif.

Il encadre et souligne en rouge les fautes et erreurs de formulation et explique la nature de l’erreur à l’aide d’une info-bulle, mais il ne fait pas de suggestion automatique de correction.

Il reste malgré tout un correcteur très fiable et pratique.

correcteur-orthographe-gratuit-2


3. LanguageTool

LanguageTool est un correcteur d’orthograffe efficace et très intuitif, qui peutfacilement être installé en tant qu’extension pour le navigateur Firefox. Ce qui est très bien.

La version dite  “gratuite” est limitée à seulement 20 000 caractères par traduction, ce qui est tout de même peu. Au-delà, vous pourrez acquérir la version premium pour 89.00 $ CAN (59 €) par année.

correcteur-orthographe-gratuit-3


4. Larousse

Le correcteur de Larousse est basé sur le logiciel Cordial, un logiciel renommé dans ce domaine.

Il bénéficie donc d’un niveau de correction orthographique et grammaticale élevé, mais il a l’inconvénient d’être limité à 1000 caractères.

correcteur-orthographe-gratuit-4


5. Reverso

Reverso est un outils de traduction en ligne des plus connus, mais la plateforme offre un service de correction orthographique gratuit.

Une fois votre texte vérifié, il effectue automatiquement les modifications nécessaires et les identifie par un surlignage en bleue en gras .

En revenche, il s’avère globalement un peu moins fiable que les autres ci-dessus, ne percevant pas certaines subtilités et règles de grammaire important telles que les participes passés.

Par exemple, en essayant de traduire la phrase “Nombre de mots limité à 2000“, il rajoute un “s” au mot “limitéS”, alors que c’est bel et bien le nombre qui est limité.

correcteur-orthographe-gratuit-5


Conclusion…

Afin d’éviter les fautes, rien ne vaut une rédaction professionnelle

Afin de vous garantir l’absence de fautes et d’erreurs de formulation, rien de mieux qu’un texte rédigé et corrigé par un professionnel en rédaction. Trouvez un rédacteur pigiste sur Éric St-Gelais Web Design & Multimédia , ma plateforme dédiée à la création de contenus, mes nombreux services et mon blogue techno.

Contactez-moi !


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Jeux vidéos : L’impact sur vos enfants

Jeux vidéos : L’impact sur vos enfants 0

Article écrit et publié par : Éric St-Gelais
Sources: https://neurogymtonik.com http://www.20minutes.fr, Éric St Gelais Web Design & Multimédia
Image à la Une courtoisie de : http://www.ionik.fr

Saviez-vous qu’une famille de deux enfants et plus, jouent 4 à 6 heures de jeux vidéos par jour ?

Comme touts parents, les nouvelles technologies peuvent être utile afin de remplir des moments d’attente et faciliter les fameuses transitions, par exemple ; la préparation des repas, le matin à l’habillage, dans la voiture, à la fin d’un repas au restaurant ou dans une salle d’attente.

Avez-vous remarqué que le comportement de votre enfant change lorsqu’il passe plusieurs heures à avoir les yeux sur des jeux vidéos?


” Restes calme, maman ! C’est seulement un jeu vidéo !”

Oui, ce sont seulement des jeux vidéos. Cependant, à long terme, en jouant continuellement, les risques qui peuvent en surgir sont inquiétants.

Les réactions possibles à l’abus de jeux vidéos :

  1. Peut vivre de l’anxiété, l’agitation, de l’angoisse, et de l’insécurité ;
  2. Manque de discernement, de jugement ;
  3. Éprouve de la difficulté à différencier le jeu de la réalité, à comprendre que ces actes ont des conséquences et peuvent blesser les autres ;
  4. Cherche la facilité. Manque d’attention et de persévérance lors des devoirs et tâches scolaires
  5. Devient impulsif et réagit fortement à la contrainte ;
  6. Ressens une faible estime de lui et une baisse de la confiance en soi ;
  7. Obésité ;
  8. Et même, dans des cas majeurs, on peut retrouver des cas de dépression et même des pensées suicidaires ;
  9. À des propos négatifs, est rigide, s’oppose et éprouve un manque de motivation ;
  10. À des défis pour développer des habiletés sociales et entretenir des liens positifs avec ses pairs et les adultes.

Ayons conscience des impacts que l’exposition trop grande aux jeux vidéos peut avoir sur le cerveau de vos jeunes enfants et de ses effets morbides et négatifs sur leur développement. L’enfant qui est souvent très passif devant un écran quelconque, ne peut pas se fabriquer de nouvelles connexions neuronales. Parce que, pour pouvoir bien évoluer afin de mieux comprendre son environnement, son cerveau a besoin que l’enfant ne soit pas sédentaire et qu’il se doit d’être en action et en mouvement.


Que voulons-nous pour nos enfants ?

Et si on prenait le temps pour se poser des questions sur ce que nous voulons vraiment. Pour nous et notre progéniture? Est-il légitime de croire qu’en voulant toujours aller de plus en plus vite, nous perdons tout contact avec la réalité de la vraie vie et ses réels petits plaisirs, comme se parler face à face, avoir de beaux contacts chaleureux, prendre notre temps afin de respirer et de bien penser avant de dire des sottises et ne pas se laisser mener par l’impulsivité et de le regretter longtemps?


Nouvelle vie ?

Montrez à vos amours que vous n’avez pas une deuxième chance d’obtenir une nouvelle vie. Dites-lui qu’il n’a droit qu’à un seul tour de manège. La vie que tu détiens est précieuse et unique, inestimable. Dans le concret, lorsque tu manques ton coup et que tu tombes, ça fais vraiment mal. Lorsque vos enfants posent de drôle de gestes ou écrivent des messages douteux sur les réseaux sociaux, vous devez leur faire prendre conscience qu’il y a de vrais  impacts sur la vie des gens visés. Vous devez mettre des limites nettes, précises et claires, les respecter et surtout, appliquer les conséquences appropriées.

**** Imposez des limites nettes, précises et claires, les respecter et surtout, appliquer les conséquences appropriées… ****


Enfin bref, jeux vidéos ou pas, tout est une question d’équilibre!

Pour finir, je crois qu’il faut retenir que tout est dans l’équilibre. Permettez sur des plages horaires limitées pour l’utilisation des jeux vidéos et…  Respectez-les! Demeurez alertes et vigilants autant sur les contenus regardés des jeux vidéos, mais aussi leurs réseaux sociaux.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Site Internet : design ou contenu quoi faire en premier ?

Site Internet : design ou contenu quoi faire en premier ? 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, www.aurone.com
Image à la Une : courtoisie de https://slash-it.ne

Regardez un site Internet avec un bon contenu et avec un beau design, puis unissez-les avec précaution. C’est la solution idéale dans un monde idéal afin de réaliser un site Internet très convaincant.

Néanmoins, dans le monde du Web, il existe de plus grandes nuances dans l’interaction entre le design et le contenu. regardons-les et voyons de quelle façon créer votre contenu et réaliser le duo dynamique parfait.


Contenu et design : Le livre et sa couverture

Nous entendons souvent «ne jugez pas un livre par sa couverture ». Mais, il est tout à fait normal que les internautes soient en premier lieu, attirés par la présentation visuelle. Ensuite, ils regardent (ou non) au contenu. Quand il s’agit de pages Web, comme dans la vie, la première impression est primordiale et elle est généralement créée par les images, ainsi que vos titres.

Par la suite, en quelques millisecondes, les usagers décident s’ils veulent en voir un peu plus et lire votre l’histoire. Alors, le livre et la couverture devraient être tout aussi bien songé. Ils devraient s’unir ensemble afin de propager votre message aux internautes, conduisant progressivement à l’appel à l’action (call to action). Vos images, vos couleurs, vos polices de caractères, vos graphiques et tous vos éléments de conception doivent être liés par un texte pertinent et convaincant.


Qu’est-ce qui vient en premier sur un site Internet?

Le design ou le contenu ?

Malgré leurs égalités en contenu et en design. Il faut absolument débuter votre site internet par quelque chose. C’est pour cela qu’ il y a de multiples rencontres et discussions interminables quant à savoir lequel d’entre eux, le contenu ou le design,  viendra en premier. C’est comme l’œuf ou la poule.

Les rédacteurs et créateurs de contenu devraient-ils d’abord rédiger tous les textes, ensuite, les concepteurs les placent dans des blocs visuels, ou le contraire? Regardons bien ce qui se passe dans divers exemples typiques et ce qui est à faire afin d’éviter les problèmes ou améliorer la navigation et l’interaction.


Exemples fréquents dans la relation entre le design et le contenu

Situation A : Concevoir le Design avant le Contenu

Souvent, les rédacteurs œuvrent avec des maquettes déjà toutes prêtes. C’est vrai quand c’est le moment de créer les pages Web principales du site Internet, telle la page d’accueil ou les pages de fiche de produit. Sur les maquettes vous percevez les zones de texte fictif d’une structure particulière et le nombre de symboles.

Alors, les rédacteurs sont obligés de s’adapter à cette maquette. Leurs désirs de créativité sont limitées. La rédaction forcé dans des cadres stricts demeure souvent un peu plus artificielle. Souvent, les auteurs aiment mieux décrire un nombre différent de sections de texte, écrire plus de détails sur des sujets plus particuliers, etc.

A lire aussi: Gagner des milliers de dollars en créant le prototype avant de passer au codage


Situation B : Le Contenu avant le Design

Souvent, les concepteurs ont aussi un texte prêt à insérer. Ceci parce qu’ils demandent à voir le contenu en premier. Ou, soit parce que le contenu arrive tout d’abord en premier. Néanmoins, le créateur pourrait bien avoir quelques idées sur ce contenu illustrant.

Exemple, ils pourraient avoir en tête une belle infographie d’une structure particulière, et aimeraient que le contenu s’y adapte. Mais cela implique une réécriture pour le rédacteur, ce qui aurait pu être évité.


Situation C : Le Contenu et le Design sont séparés

C’est l’option la plus douteuse. Les concepteurs et les rédacteurs de site Internet travaillent parallèlement, sans réellement se parler. Ils sont soumis à des délais, ou la communication dans une équipe laisse beaucoup à désirer. Résultats, le visuel et les textes ne correspondent pas du tout. C’est influencé par le fait que les concepteurs créatifs utilisent la pensée associative dans leur travail, et ils peuvent faire des associations complètement différentes avec un même sujet.


Vos solutions

La communication de votre équipe sera la clé de votre succès. Ceci pourrait bien inclure du brainstorming, des échanges d’idées des deux côtés, des maquettes ou de petites ébauches de contenu, travailler par itérations jusqu’à arriver à un bon résultat au final.

Cela ne signifie pas qu’une publication avec une image à la Une nécessite une rencontre. Mais, selon la complexité et le type de travail, la communication peut changer d’une  question comme « Comment le voyez-vous ? Vous avez des idées ? “, pour une coopération en plusieurs étapes.

Se partager les premiers résultats et être prêt à faire des changements en fonction des commentaires des autres membres de l’équipe est important.

Pour les tâches à moyen et long terme impliquant le contenu vs la conception, le format de réunion est  parfois très utile.

De bonnes discussions bien planifiées permettront de faire des économies de temps sur les corrections tardives. Les concepteurs et les rédacteurs doivent comprendre d’avance ce qui sera demandé comme projet.

Il faut noter que les rédacteurs et les concepteurs, en tant que créatifs, sont ouverts à la critique. Mais ont aussi tendance à mettre leur cœur dans une certaine idée fixe. Alors, l’atmosphère amicale des réunions, le respect, les commentaires bien argumentés et le désir de tous les participants d’atteindre le même but ultime sont très importants.

A lire aussi: 7 outils de prototypage pour les Designers


Enfin bref…

J’espère que cela va vous aider à améliorer l’interaction entre votre contenu et la conception du site Internet. Afin de passer votre message à vos utilisateurs !

Moi, Je préconise les pratiques simple et efficaces. Alors, si vous collaborez avec moi pour des services de développement ou de refonte de site Internet, vous savez maintenant que tout le travail sur votre projet sera parfaitement cohérent et que la relation entre les membres l’équipe sera fructueuse.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Republication : 5 Outils essentiels pour vos articles

Republication : 5 Outils essentiels pour vos articles 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.redacteur.com
Image à la Une : courtoisie de http://blog.tamento.com

Publier de nouveaux billets tout neufs de façon régulière. C’est la base d’un blogue performant et en bonne santé, mais avez-vous songez à une republication ?

Toutefois, il est toutefois très utile de réutiliser des contenus ayant déjà été publiés. Il y a deux raisons majeurs de faire cela :

Il est parfois difficile de trouver des idées de textes nouveaux et originaux ;

Certains vieux contenus n’ont peut-être pas eu le succès escompté à l’époque et méritent un second souffle.

Cependant republier de vieux articles n’est qu’un début. Le plus important est de faire la promotion de vos contenus. Afin de leur offrir toute la visibilité dont ils ont besoin et atteindre beaucoup plus de lecteurs et de clics sur votre site Web

Seulement, republier des articles de blogue sur les médias sociaux ou en faire la promotion par des campagnes de courriel peut devenir pénible, long et laborieux. En revanche, il existe des outils spécialement conçus pour vous faciliter cette tâche.

Voici cinq outils fameux de republication afin de booster vos vieux articles de blogue


SwiftlySocial

SwiftlySocial  vous permet de « recycler » vos anciens contenus et de les placer en avant sur les médias sociaux en quelques secondes dans un battement de cils.

Débutez par entrer l’adresse URL de votre article que vous désirez republier, ensuite SwiftlySocial vous suggérera plusieurs nouvelles idées de publications pour les médias sociaux.

En plus de personnaliser vos textes ou les hashtags. Vous pouvez même réaliser des images personnalisées directement sur cette plateforme grâce à l’éditeur intégré à cette solution.

Enfin bref, cet outil fonctionne et est compatible avec les médias sociaux : Facebook, Twitter, Google +, Pinterest, ou encore Instagram.

republication-article-1


Missinglettr

Missinglettr est une solution utile qui met automatiquement en place des campagnes sur les médias sociaux afin de faire la promotion vos publications sur une année entière.

Vous n’êtes plus obligé de vous concentrer sur la rédaction ou la recherche de vieux contenus pertinents et laisser Missinglettr republier vos articles sur Facebook, Twitter,  Linked In et Google +.

Cependant tout n’est pas entièrement automatique, puisque vous pouvez personnaliser vos campagnes :

  1. En personnalisant les hashtags qui seront utilisés dans les publications concernant un article ;
  2. Vous pourrez modifier facilement le contenu. L’image de chaque publication (l’outil fait des suggestions et vous pouvez en modifier très vite) ;

Ajustez la fréquence de republication ou mettez en arrêt temporaire la campagne si vous le désirez et si nécessaire.

republication-article-2


Repost

Repost  fait l’analyse de chacun de vos articles, archivés dans la « bibliothèque », afin déterminer  le meilleur moment afin de les republier en maximisant vos chances de viralité.

Vous n’avez qu’à spécifier le calendrier de publication souhaité afin d’indiquer à Repost le meilleur temps pour  republier vos articles, et Repost se chargera de faire la promotion vos anciens articles.

Pour chaque publication, vous pouvez  personnaliser :

  1. La date butoir à laquelle il ne sera plus republié ;
  2. Le texte de la publication ;
  3. L’image associée.

 

Repost est compatible avec Facebook, Twitter et Linked In.

republication-article-3


Revive Old Post

Revive Old Post est une extension pour le CMS WordPress  vous permettant tel son nom l’indique donner une nouvelle vie à vos anciennes publications.

Facile et Simple d’utilisation, il permet notamment la republication et de paramétrer :

  1. La fréquence de republication sur les réseaux sociaux ;
  2. Les hashtags à utiliser pour chaque contenu ;
  3. Exclure certaines publications ou certaines catégories que vous ne souhaitez pas republier…

 

Quant aux réseaux sociaux compatibles, cette extension prend en charge Facebook et Twitter.

republication-article-4


Republish Old Posts

Republish Old Posts est une  autre extension pour WordPress au fonctionnement très convivial et très simple.  Elle permet la mise à jour la date de publication de vos vieux articles.

Vos anciennes publications se retrouvent ainsi à la une de votre blogue et sont de nouveau diffusés dans votre flux RSS Ceci permettant de les promouvoir auprès des internautes.

Toutefois, il vous faut éviter cette extension. Surtout si vos publications comportent leur date de publication dans leur URL ou le titre de l’article (cette dernière n’étant pas modifiée).

republication-article-5


ENFIN BREF …

Maintenant que vous connaissez ces cinq outils afin de republier vos anciens articles. Vous pourrez booster votre contenu marketing et gagner de nombreux visiteurs sur votre blogue.

Toutefois, la création de contenus nouveaux et originaux reste indispensable. Pour cela, n’attendez plus : trouvez un rédacteur Web pigiste sur Éric St-Gelais Web Design & Intégration Multimédia. 


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

 

 

 

PME : quelle est l’utilité d’avoir un site web ?

PME : quelle est l’utilité d’avoir un site web ? 0

Article écrit et publié par : Éric St-Gelais
Source: www.  https://www.combustible.ca, Éric St Gelais Web Design & Multimédia
Image à la Une courtoisie de : Freepik

Il de cela une dizaine d’années (une éternité dans le monde du Web), les revenus moyens d’une PME lié à un site Internet en Amérique du nord était plus élevé d’environ 1,5 millions de dollars.

Depuis tout ce temps, l’importance vitale de bien sortir dans les résultats de recherche (se positionner) sur Internet s’est grandement accentuée. Et pour une PME, cela veut dire que vous ne pouvez donc plus vous en passer. Et ce, même si vos revenus sont bons et que vos affaires vont bon train…  Elles iraient beaucoup mieux, un bonus, si vous étiez présent sur le Web!

Voici 6 arguments majeurs qui confirment l’utilité d’avoir un site Web pour votre PME.


1. Répondez à la demande des internautes et des consommateurs 

Plus de 89 % des consommateurs se renseignent sur le Web avant d’acheter en ligne ou à votre place d’affaires . Selon un sondage de Fleishman-Hillard. Si vous n’êtes pas en ligne, vous vous enlevez automatiquement des résultats des moteurs de recherche, qui constituent une perte de futurs potentiels.

Avant de réaliser votre site, tentez d’effectuer une recherche des mots-clés en lien avec vos activités. Cela vous donnera la chance d’identifier le nombre de recherche dans la région que vous aurez préalablement ciblez. Et comment bien positionner votre site Internet afin d’optimiser son SEO (référencement naturel). Utilisez les outils gratuits comme le planificateur de mots-clés de Google . Ils ont justement été créé afin de permettre d’identifier une stratégie en amont.


2.  Bien présenter votre PME, vos offres de produits et vos services

Nous sommes maintenant bien loin de l’époque où il fallait avoir un site dans une zone de trafic. Et ceci, afin d’accroître ses chances d’obtenir de nouveaux prospects. De nos jours, Vous devez être vu sur Internet. Sinon, vous n’existez pas ! Afin d’exister, il vous faut une vitrine, celle-ci est votre site Web. Celui-ci vous permet de présenter, vos services, vos produits, vos nouveautés et vos promotions, à votre façon, sans avoir à payer des frais immenses dans les médias traditionnels.

Toutefois, votre site Internet est maintenant la fondation de votre stratégie de marketing web, qui vous permet d’attirer plus d’internautes, donc plus de clients en devenir. Avec, en plus, leur consentement ultime. Ainsi avec un site Web. Vous pourrez donc envoyer des offres, en récoltant des adresses courriel, grâce à une infolettre, un concours etc… Ce sont des moyen simples et efficaces et relativement peu onéreux afin de vous offrir plus de visibilité sur la grande toile.


3. Offrez un bon soutien  à vos clients 

support PME

La satisfaction de vos clients s’obtient avec un service à la clientèle de grande qualité, cela inclut le soutien à apporter à vos clients existants, que ce soit pour l’utilisation de vos produits, le fonctionnement de vos services, ou les questions de logistique. En y publiant toutes les informations possibles en lien avec vos produits/services, en créant une rubrique « Foire aux questions » (FAQ), en offrant un service de support en direct (en ligne, pour les grosses PME) avec vos clients ou en affichant nettement vos informations de contact. Vous devenez très disponible et démontrez que vous êtes à l’écoute.


4. Notoriété :  faîtes connaître votre PME, votre personnalité corporative, votre marque de commerce

Votre site Internet se doit d’être à l’image de votre PME. Sur votre site Web, vos visiteurs doivent s’identifier facilement à votre promesse de vente unique et ce que vous faites. Surtout sur votre page d’accueil ! En d’autres mots! Ce n’est pas suffisant un site Interne afin d’attirer de bons prospects qualifiés. Vous devez, en tout temps, garder une attention particulière à votre image de marque sur Internet. Présentez-vous de façon originale et bien structurée. Les utilisateurs qui voient que vous pouvez répondre à leurs besoins avec votre offre et deviennent maintenant automatiquement des prospects.


5. Éduquez votre audience

Votre plateforme Internet est un lieu virtuel. Afin de privilégiée l’information pour éduquer votre clientèle et bien vous positionner en terme d’expertise.

Avec un blogue, vous pouvez faire grimper votre crédibilité.  Attirer du trafic régulièrement sur votre site Web. Les publications sur votre blogue sont autant de « portes d’entrée » que de nombre d’articles publiés, que de nombre de nouveaux mots clés pour votre site. Tout cela attire une multitude d’internautes vers votre site via les moteurs de recherche. Sans oublier les partages sur les réseaux sociaux. De plus, la publication de votre contenu exclusif, pertinent et régulièrement mis à jour contribue grandement à améliorer votre SEO (référencement naturel). Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’investir des sommes astronomiques pour garder votre blogue actif 


À lire : le marketing de contenu est 62 % moins coûteux que le marketing traditionnel.


6. Et n’oubliez surtout pas de rendre vote site Internet accessible sur tous les types supports…

Pour que votre site Internet livre tous les résultats souhaités, vous devrez éviter les erreurs fréquemment commises, une des plus rependues et non la moindre est l’accessibilité du site Web sur les mobiles. Votre site Internet doit être compatible avec tous les types de supports. Car le nombre croissant de consommateurs effectuant leurs recherches à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette à beaucoup augmenter. Un sondage a démontré que 70 % des utilisateurs d’un smartphone ont effectué quand même des recherches sur un produit. Et ce, alors même qu’ils étaient dans un commerce.

N’oublié surtout pas tout ce beau monde de prospects simplement parce que votre site n’est pas « Responsive Design, Design Adaptif,  mobile-friendly ». Prenez bien note que ces aspects sont maintenant essentiels et pris en compte par Google dans son nouvel algorithme afin de les classer dans ses résultats. Maintenant nous sommes à l’ère de L’application mobile…


Prochaine étape : quelles sont les pages essentielles d’un site web ? Discutons-en et laissez-nous un commentaire ci-dessous!


 

thèmes : plus de 100  templates gratuits

thèmes : plus de 100 templates gratuits 0

15 thèmes WordPress gratuits pour créer un portfolio

WordPress est de loin le CMS le plus utilisé et il dispose d’une bonne quantité de thèmes gratuits pour le plus grand bonheur de ses utilisateurs.

En voici 15 spécialement conçus pour la création d’un portfolio : idéal pour les freelances souhaitant présenter leurs réalisations.

Voir…

themes-wordpress-portfolio-1


15 thèmes Prestashop gratuit

Vu la popularité de ce CMS e-commerce, il n’est pas étonnant de voir que Prestashop dispose de thèmes gratuits de grande qualité.

Dans cette sélection, vous retrouverez des templates destinées à de nombreux types de boutiques en ligne : du prêt à porter à la vente de livres, en passant par l’agence de voyage.

Voir …

themes-prestashop-gratuit-15


15 thèmes Magento gratuits

Magento constitue l’une des meilleures alternatives à Prestashop, et cette sélection de templates n’a rien à envier à celle de son rival.

Découvrez des thèmes aux styles et aux thématiques très variées parmi lesquels vous trouverez forcément votre bonheur.

Voir …

thèmes-magento-gratuit-1

 


20 thèmes Joomla gratuits

Si le CMS Joomla est dans l’ombre de WordPress. Il n’en reste pas moins un système de gestion de contenu ayant de nombreuses qualités.

Et le vaste catalogue de thèmes gratuits à installer en fait partie, comme en témoigne cette sélection.

Voir …

thèmes -joomla-gratuit-10


15 thèmes Drupal gratuits

Drupal a lui aussi son mot à dire : à l’instar des autres CMS open source, il peut être largement personnalisé pour être au plus prêt de vos besoins et de vos envies.

Jetez un œil à l’un de ces 15 thèmes gratuits pour habiller votre site Drupal à votre guise.

Voir …

themes-drupal-16


Bootstrap reste l’un des frameworks les plus populaires pour créer un site web.

Par conséquent, il existe de nombreux templates Bootstrap gratuits pour faciliter le développement de votre site, et ce pour toutes sortes d’activités : blog, e-commerce, portfolio…

conclusion :

*** Malgré que ces thèmes représentent des solutions complètes pour la création de sites Web. Vous devez tout de même maîtriser des subtilités comme le HTML pour bien structurer ou changer certaines mises en page plus personnalisé. Le CSS pour ajouter des éléments visuels. Un peu de SQL et connaître les bases de données PHP. Et il y a les langages de programmation comme JavaScript, Json, Jquerry etc.. Ces langages sont pour les plus expérimentés.

Ces thèmes pour CMS vous permettrons en premier lieu de gérer votre site Internet comme bon vous semble. Y faire les modifications et les mises à jours vous-même. L’édition et l’ajouts régulièrement de nouveaux contenus et bien plus encore en y ajoutant des extensions (plugins) plus spécialisé pour des fonctions bien précises. Des fonctions comme les partages sur le médias sociaux. Des concours, des Widgets spécialisés et bien d’autres outils pratiques.


Article présenté par : Éric St-Gelais

Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

 

 

 

Photos gratuites :12 sites de photos libres de droits

Photos gratuites :12 sites de photos libres de droits 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.codeur.com, 
Image à la Une : courtoisie de Freepik

Bien illustrer ses contenus sur Internet est essentiel. Car les internautes sont très sensibles aux images !

Que ce soit sur vos média sociaux, votre blogue, ou votre site Web, les images et les photos gratuites portent un message fort sur vos publications, ils attirent l’attention et jouent un grand rôle sur l’action. Ce sont eux qui donneront le goût aux internautes de suivre votre lien ou d’aller plus loin dans leur navigation.

Afin de trouver de belles photos, inutile de payer un photographe, un graphiste, enfin bref, une fortune ! Il existe sur le Web des banques d’images gratuites et libres de droits et parfaitement exploitables gratuitement et sans risque de poursuite.

Éric St-Gelais Web Design & Intégration Multimédia  a choisi pour vous 12 sites qui feront votre joie.


1. Pixabay

Avec plus de 860 000 photos totalement libres de droitsPixabay est une référence. Tous y est gratuitement offert et disponible à une utilisation libre de droit. La grande qualité est au rendez-vous, tout comme la variété. De plus, il n’est pas obligatoire de s’inscrire pour télécharger les photos.

pixabay-photos-gratuites-1024x390


Besoin d’un rédacteur pigiste ?
Contactez-moi gratuitement pour vous aider


2. Freepik

Freepik est en premier lieu un site de ressources graphiques, mais il contient tout de même plus de 200 000 photographies de qualité et gratuites.

Grâce aux contenus de Freepik, vous pouvez illustrer un site Internet, créer une brochure, un magazine, un pamphlet, une infographie, une publication de blogue ou sur les médias sociaux, etc. Les images et photos sont surtout destinés aux graphistes et aux Web designers, mais elles demeurent disponibles pour tous.

freepik-photo-gratuite-1024x616


3. Unsplash

Maintenant au Canada, la banque d’images Unsplash regroupe plus de 25 000 photographes qui alimentent ponctuellement ou régulièrement le site. Les startups en abusent pour leur site web comme pour leur support papier.

Seulement pour le plus grand plaisir de vos yeux, cette banque est à découvrir ! Sachez que tout le monde peut profiter des sublimes photos d’Unsplash pour un usage commercial ou personnel.

unsplash


4. Pexels

Pexels est un répertoire d’images qui se démarque par la grande qualité de ses photos. Celles-ci sont toutes libres de droits et compatibles avec une utilisation commerciale.

Bien qu’il n’y ait “que” 25 000 photos, il est difficile de faire son choix parmi les beaux clichés colorés, contemporains et parfaitement en accord avec les besoins du Web d’aujourd’hui.

pexels-photo-libre-1024x376


5. FreeJPG

FreeJPG est une banque d’images et de photos qui propose plus de 11 000 photos très actuelles et de très bonne qualité.

Pour trouver les images qui illustreront mieux vos contenus sur Internet, vous pouvez choisir dans plus de 20 catégories différentes (animaux, architecture, paysage, médical, amour, musique, sport…) !

Cette plateforme vous offre la possibilité de faire des tris par couleur. Très utile, Freejpg est un atout certain afin de bien illustrer le contenu de votre blogue ou vos médias sociaux.

freejpg-images-gratuites-1024x393


6. Wikimedia Commons

Wikimedia Commons est une énorme banque de médias propulsée par la célèbre encyclopédie Wikipédia. Elle contient plus de 36 millions d’images et photos gratuites, de sons et de vidéos. De quoi trouver un contenu multimédia dont vous avez besoin, et c’est libre de droit et entièrement gratuit

wikimedia-commons-images-libres-1024x680


7. Freeimages

Freeimages vous offre  400 000 photos gratuites et illustrations  sur des thèmes variés (et triées dans 26 catégories différentes).

Photos gratuites de qualité, images détourées, dessins : les contenus sont très variés et s’adressent à l’ensemble des professionnels du Web et la population.

L’inscription est obligatoire pour télécharger.

freeimages-photos-gratuites-1024x457


8. Stockvault

Stockvault est une petite banque de qualité comptant un peu moins de 100 000 photos gratuites et  libres de droit et accessibles pour tout les types de projet.

C’est possible d’y trouver des photos, des graphiques et des illustrations de qualité. Grâce à ceux-ci, il est facile de réaliser autant un site Web qu’une brochure commerciale.

La grande variété est la force de cette plateforme sur laquelle la navigation et la sélection des thèmes sont très simples et conviviaux.

stockvault-photos-libres-droit-1024x455


9. Gratisography

Gratisography est une banque de photos très créatives et sans aucun copyright. À voir absolument!

gratisography


10. IM Free

Sur le site IM Free vous y trouverez des images gratuites pour le Web Design ou la création multimédia en tous genres. Vous devrez simplement seulement attribuer aux photos le crédit à leurs auteurs respectifs afin de pouvoir les utiliser.

banque-images-gratuites-14


11. New Old Stock

New Old Stock est un répertoire d’images du domaine public, pour la plupart assez anciennes ou vieillottes même. Parfaites si vous voulez donner un côté vintage à vos visuels. Les photos gratuites sont au minimum disponibles gratuitement pour un usage personnel et non commercial

banque-images-gratuites-15


12. Picography

Picography déborde de photos artistiques de grandes qualité que vous pouvez utiliser comme vous le voulez! Bien entendu, tout à fait gratuitement.

banque-images-gratuites-16


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Hébergement : Comment bien faire son choix

Hébergement : Comment bien faire son choix 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, https://www.codeur.com,

Image à la Une : courtoisie de https://www.google.ca


HÉBERGEMENT WEB

Dès la création de votre site Internet, il est incontournable de prendre un hébergeur Web.

Cependant, votre choix peut être un réel casse-tête lorsque l’on débute sur le Web.

Que devez-vous prendre en compte ?

Quel hébergeur est adapté à vos réels besoins?

Je vous offre des pistes de solution.


1) Les modes et  types d’hébergement

Il existe trois types d’hébergement sur Internet :

  1. L’hébergement mutualisé : vous partagez un serveur avec d’autres plateformes Web;
  2. L’hébergement dédié : vous êtes le seul utilisateur du serveur ;
  3. Le cloud : vous obtiendrez un serveur virtuel pouvant être redimensionné en fonctions de vos réels besoins.

Le no. 1 est la solution la moins onéreuse et la plus économique, mais aussi la moins performante : elle ne sera pas adaptée à un site à gros trafic. Exemple : mais il conviendra parfaitement à un petit blogue personnel.

L’hébergement dédié, plus coûteux, vous permet de bénéficier pleinement de votre serveur pour de bien meilleures performances.

Le cloud, est la solution idéale pour les plateformes ayant un lourd trafic et très variable, puisque c’est la solution la plus souple, mais aussi souvent la plus dispendieuse.


2) Ce que vous devez savoir sur l’intégration

Si vous utilisez un CMS (système de gestion de contenu) ou une plateforme de commerce électronique, alors il est préférable que votre hébergeur soit parfaitement adapté à la solution choisie.

La majorité des bons hébergeurs vous offrent ainsi de faciliter l’installation des plateformes utilisant les CMS les plus utilisées (WordPress, Prestashop, Joomla, Drupal etc…)


3) Les ressources disponibles

Les hébergeurs de site Web offrent le plus souvent plusieurs offres adaptées en fonction de la performance souhaitée pour votre site.

Exemple, un petit blogue personnel n’aura pas les mêmes besoins qu’un site de commerce électronique référençant aux moteurs de recherche, comme Google, des centaines de produits.

Lors de votre sélection d’offre d’hébergement, soyez attentif à l’espace disque disponible offerte et au nombre de bases de données SQL ou autres incluses.


4) Le dépannage et le support technique

qualité

 Souvent offert par votre hébergeur, il est aussi important que l’hébergement web lui-même, surtout si vos connaissances techniques sont minces.

En cas de trouble avec votre plateforme ou votre serveur, la rapidité et l’efficacité de votre service d’hébergement fait toute la différence.


5) Les boîtes d’adresse courriel

La majorité des hébergeurs  vous offrent un service vous permettant de générer des adresses courriel à partir du nom de votre domaine. Exemple: info@ericstgelais.net

Choisissez une formule vous offrant suffisamment  d’adresses courriel, selon vos besoins et du nombre de personnes qui les utiliseront.


7) La sécurité, le piratage etc…

Votre hébergeur a la responsabilité importante d’assurer la sécurité sur votre plateforme.

Renseignez-vous sur sa fiabilité et sa capacité à protéger vos données en cas de piratage, de panne, d’intempéries, etc.


8) Les sauvegardes de vos données

Plusieurs hébergeurs offrent d’effectuer régulièrement des sauvegarde de votre site Internet afin de pouvoir revenir à une version antérieure en cas de panne ou de crash.

Bien qu’il existe d’autres moyens de faire des sauvegardes de votre site Web (comme des extensions WordPress). Soyez certain que votre service hébergement web inclut cette fonctionnalité.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.