Rédaction Web : Développez de bonnes pratiques.

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.

Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia, Guide marketing : ” Comment faire grimper votre site Web sur Google”, de Guillaume Guersan.

Image à la Une : courtoisie de Shutterstock.com


Avec Google, la rédaction Web et le contenu est  l’un des principaux critères S.E.O. pour Google. C’est la rédaction de contenu. Même si cela peut
sembler simple au départ, c’est un travail long, minutieux et technique. Je vais vous initier à comment obtenir un bon score dans les résultats de recherche grâce à la rédaction de contenu S.E.O. en optimisant
vos contenus.

Voici les 11 bonnes pratiques de la rédaction web.


1 – Choisir des titres accrocheurs.

C’est votre première mission, une étape cruciale… C’est la première chose que les internautes vont lire et observer lorsqu’ils vont désirez cliquer sur votre site Web dans les résultats des moteurs de recherches. Afin de rédiger de bons titres pour le S.E.O., ils se doivent d’être, avec des mots précis et bien choisis… Placez vos mots clés dans parmi ceux-ci. L’objectif de votre titre ? Donner l’envie irrésistible aux internautes de cliquer sur votre billet (article) pour aller lire la suite et indiquer à Google de quoi vos pages vont parler. Sur les CMS récents le titre de la page est également la balise <h1> par défaut de votre page. C’est le début de votre contenu optimisé S.E.O. !

2 – Rédiger un contenu de qualité

Afin de créer du bon contenu optimisé S.E.O., il est clair qu’il faut l’écrire soi-même ou bien le faire écrire par un rédacteur professionnel ayant des connaissances en S.E.O.. La duplication de contenu est à bannir complètement .Elle est très facile à repérer et mal perçue par l’algorithme de Google Panda et le plus gros moteur de recherches pourra désindexer votre site Web s’il vous repère. Il est primordiale de créer du contenu original et unique. Mémorisez bien ceci : publiez un contenu si et seulement si vous croyez que celui-ci est le meilleur qui se trouve sur le web en ce moment ! Évidemment, évitez les fautes d’orthographe et de syntaxe sinon vous perdrez toute crédibilité, quelques fautes cela reste tolérable, mais faites très attention à cela.

3 – En rédaction Web , il faut publier de façon régulière.

Le meilleur méthode afin d’être suivi par des internautes, c’est de mettre constamment à jour votre site Web avec du nouveau contenu de façon régulière. Il n’est pas nécessaire d’écrire un billet (article) à tous les jours. Là n’est pas le but… Mais, en revanche, le fait d’avoir un contenu renouvelé régulièrement, ceci vous apportera de nombreux bénéfices : plus vous mettrez à jour vos contenus, plus le robot de Google viendra vous visitez sur votre site Web et plus vous gagnerez en trafic. Il s’agit vraiment d’un cercle vicieux ! Plus vous publiez, plus aurez de visites. Un bon rythme doit être d’au minimum un billet (article) ou une nouvelle page par mois. Le rythme idéal et payant serait d’un article par semaine. C’est là que votre contenu optimisé S.E.O. deviendra réellement du référencement S.E.O. !

4 – Évitez d’utiliser trop de mots clés pour votre rédaction Web.

Il est plus sûr et plus payant au bout du compte, de focaliser sur la création et rédaction de contenu de qualité que de chercher à y inclure une tonne de mots clés. Il s’agit encore une fois d’une mauvaise stratégie de pratique très mal perçue par Google et sanctionnée par tous les autres moteurs de recherche. Quant à la question de savoir combien de mots clés il faut introduire par billet (article) ou par page, je vous dirais de vous pencher plus  sur un mot clé principal, puis sur 2 ou 3 mots clés supplémentaires. De toute façon, si vous écrivez sur votre sujet de prédilection et votre champs d’activité, des mots clés intéressants se seront forcément inviter dans votre contenu.

5 – Sélectionner des images pertinentes de bonne qualité et libre de droit.

Choisissez des images de qualité et pertinentes pour votre site Web. Il existe des site Web de bases de données d’images et de milliers photos qui proposent des visuels classés par thématiques. Les visuels sont un élément essentiel afin de retenir votre audience votre site Web. Cela donne une valeur ajouté à votre contenu et rend la lecture des plus agréable. Vous pouvez faire usage de banques d’images libres de droits. Vous pourrez les utiliser sans vous inquiéter. Il existe également des banques d’images payantes, là les images sont souvent d’excellentes qualités, variées et moins souvent utilisées sur internet. En revanche elles sont assez onéreuses. Si vous pouvez utiliser des images que vous avez-vous-mêmes créer ou photographier, c’est encore mieux, cependant ce n’est pas donné à tout le monde de produire des images de qualité ! (voir mon portfolio)

6 – Optimisez vos images pour le référencement S.E.O.

Placer des images dans un article n’est qu’une étape de sa publication, la réelle partie technique S.E.O. consiste à nommez vos images de manière intelligente. Exemple: “mon-mot-cle.jpg” donc sans espace, espacez vos mots avec des tirets (-). Songez à alimenter l’attribut ALT de la balise HTML (<img src=>) des images. Ceci aidera grandement votre référencement sur Google image et de plus, cet attribut permet de rendre votre site plus compréhensible pour les personnes mal-voyantes. Songez d’entrée de jeu, à optimiser vos images pour ne pas alourdir votre page, en effet la rapidité d’affichage d’une page ou d’un billet (article) est un critère phare de  Google.

7 – Structurez le contenu de vos pages c’est bon pour le S.E.O..

Il est fortement conseillé de placer vos balises HTML de titre en <H1>, qui seront donc les titres de vos articles également. Si vous possédez un blogue, comme moi, pour votre entreprise ou votre organisation (c’est d’ailleurs recommandé pour le référencement naturel). Les sous titres devront être en <H2>. Ce qui vous amènera à faire un tri au travers de vos idées principales de votre rédaction et d’établir un plan dans votre billet (article) page ou article. Vous pourrez également utiliser les balises de titres <H3>,<H4> <H5>, cependant  ce n’est pas une obligation. Cela dépendra de chaque nouveau contenu et surtout de son nombre de mots. Plus votre texte sera long, plus il demandera d’être structuré. Sans cela, vos lecteurs auront peur de lire votre pavé. Google lit vos balises <H1>, <H2>, <H3>, etc. et y donne beaucoup d’importance, essayez donc d’y placer quelques mots clés.

8 – Rédigez sur votre domaine d’expertise.

A chacun sa route… Son métier, son domaine d’expertise, sa passion pour certain. Il est important de s’en tenir à la thématique de votre site Internet. Ne vous dispersez pas sur des sujets hors de votre portée.  Ne parlez pas de moto-neige si vous vendez des piscines. C’est à vous ou à votre rédacteur de trouver des sujets qui sauront intéresser votre audience en gardant toujours un œil sur votre domaine d’expertise. Présentez des sujets de fond et d’actualité. Variez les deux, les types de contenus (articles, brèves, dossiers, interviews, etc.). Appliquez les bonnes règles de rédaction Web S.E.O. aux sujets qui intéressent vos potentiels lecteurs. Un mauvais contenu pourra vous pénaliser. DONC RECHERCHEZ DES SUJET. Si vous avez des faiblesses sur certains aspects, alors documentez-vous bien avant de rédiger votre article. IMPORTANT! : Citez vos sources ! Si elles sont pertinentes cela améliorera même votre S.E.O., le moteur d’indexation de Google appréciera que vous fassiez des backlinks (rétroliens) vers des sites de qualité. Vos liens devront être en DoFollow (suivi par les moteurs de recherche, contraire de NoFollow).

9 – Mettez vos passages importants en gras ou surlignez-les.

Cela peut sembler anodin, mais ne placez pas des passages en gras et aussi des passages inutiles dans votre contenu. Contentez-vous de mettre en gras (balise HTML <strong>) vos mots clés et passages importants, significatifs et pertinents pour votre S.E.O.. Google y attachera de l’importance et il vous aimera pour cela. Alors ne le embourbez pas dans des tonnes de textes insipides et sans aucune importance. S’il s’agit d’un billet (article) de blogue, je vous suggère de mettre votre entête(intro) en gras. Votre chapeau(entête) est l’introduction de votre article, il doit donner envie aux lecteurs de poursuivre leur lecture. C’est très important, le mettre en gras aidera aussi grandement à votre positionnement. Placez-y vos mots clés. Il y a un billet (article), une série de 5 billets (articles) dans un mode tutoriel dédiés à cela sur Mon Blogue Techno.

10 – Alimentez les balises métas description et <title>.

La meta <description> est une petite et courte description de votre contenu de 150-200 caractères et la meta <title>est le titre de votre page ou de votre article. Ce sont des parties très importante de la rédaction Web et de l’optimisation de votre S.E.O. car elles correspondent au texte qui apparaît dans les résultats de recherche. Mettez de l’emphase sur vos titres et vos descriptions (balises HTML<TITLE> et <DESCRIPTION>) pour qu’ils donnent l’envie de cliquer sur vers votre site Web dans les résultats de recherches. Voici un exemple d’un article où les balises <TITLE> et <DESCRIPTION> sont optimisées.

rédaction-web-optimisation-description-title-seo


11 – Avec WordPress et Yoast S.E.O. c’est encore plus simple.

Si vous utilisez un CMS (Contend Management System) tel que WordPress, je vous invite à installer l’extension (plugin Yoast S.E.O.). Il s’agit d’un plugin WordPress en français qui vous aidera grandement à optimiser votre rédaction Web de pages et d’articles. Il est très simple d’utilisation et celui-ci deviendra rapidement votre ami !

Eric St-Gelais logoRédaction créative et S.E.O.

UN TUTO TRÈS INTÉRESSANT GRATUIT POUR TOUS !  SEO pour débutant , disponible via un simple  abonnement gratuit à la Yoast SEO academy :