Design Web : Se démarquer avec votre Pied de page (footer ) 0

Écrit et publié par : Éric St-Gelais.
Sources : Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia,https://graphiste.com,
Image à la Une : courtoisie de Éric St -Gelais Web Design & Intégration Multimédia

Le pied de page (footer) d’un site Internet, voilà un élément du design web sur lequel un bon nombre de Web designer ne s’attarde pas.

Vous pourriez facilement aller bien plus loin que le plan de votre site Web et vos coordonnées de contact.

Afin de vous démarquer de vos compétiteurs et par la suite, à terme obtenir plus de conversions ou de clics. Je vous présente ici, quelques éléments majeurs que devriez intégrer au footer de votre site Web.


Des images

Ce n’est pas parce que le pied de page (footer) esten bas de la plateforme et la dernière section regardée sur votre site que vous devez abandonner  les visuels.

Si vous avez en main de belles images de bonne qualité, rien ne vous empêche de les placer là. Vous pouvez opter pour unepetite galerie ou simplement mettre en avant une seul image.

Peu importe ce que vous choisissiez, souvenez-vous que vos images ne doivent pas cacher le texte et la lecture de vos infos se trouvant dans votre pied de page (footer).

footer-image design web


Même Des vidéos d’animation (.gif animé )

Oui oui!! Vous avez bien lu! Dans le pied de page (footer)  » THE SKY IS THE LIMIT  » tout est possible !

En faisant le choix d’ y placer une animation ou une vidéo, vous rendez votre pied de page (footer) plus attractif, captivant, intriguant et vous offrez une toute nouvelle et autre expérience à vos utilisateurs.

Assurez-vous à ce que le son soit coupé et que la taille du .gif animé ou de la vidéo soit correcte. Le but n’est pas d’agrandir le pied de page (footer).

footer-video design web


Un call-to-action

Si l’internaute tombe sur votre pied de page (footer), c’est fort probablement votre dernier souffle afin de l’amener à poser une action.

Vous devez ne pas hésiter à placer un call-to-action. Ce peut être un bouton pour s’inscrire à votre blogue, infolettre, vous contacter, même visiter votre place d’affaires, etc.


Les articles récents

Si vous possédez un blog, utilisez le footer à votre avantage en proposant à vos lecteurs vos derniers articles.

C’est un moyen très simple d’augmenter le nombre de vues sur certains de vos articles et cela évite à votre utilisateur de revenir tout en haut de votre site pour poursuivre sa navigation.

Vous pouvez même aller plus loin en proposant les articles pour lesquels votre lecteur est susceptible d’être intéressé selon ce qu’il est en train de lire sur votre site.


Un formulaire de contact

Votre formulaire de contact ne doit pas être exclusivement présent sur votre page contact. Aidez votre visiteur en lui proposant directement un moyen simple de vous contacter dans votre pide de page (footer).

Le saviez-vous ?

Il y a une certaine loi non écrite indiquant que votre formulaire de contact se doit d’être situé dans la partie droite inférieure ou au centre de votre pied de page (footer).

*** ATTENTION !!! *** ne pas proposer un formulaire trop long. Vous devez aller à l’essentiel en ne gardant que les informations principales : nom, email, objet, message.


Vos médias sociaux

Si toutefois, tout au long de la navigation sur vos pages, vous désirez convertir l’internaute, il est important maintenant d’y mettre les liens, les icônes de vos médias sociaux dans le header et/ou dans le footer.

Ceci évite de perturber et permet de valider votre pratique commerciale et faire augmenter votre potentiel acheteur si vous avez un e-commerce par exemple.


 

En prime : le pied de page (footer) flottant

Vous savez sans doute que la grande majorité des pieds de page (footers) sont fixes et dans le bas de la page Web. Et si vous décidiez de ne pas suivre cette tendance ?

Proposez à vos visiteurs un pied de page (footer) flottant, qui le suit quelque soit sa position sur la page. Il aura ainsi accès en tout temps aux informations additionnelles que vous avez choisi d’y ajouter.

Quand choisir un footer flottant ?
Ce type de footer est particulièrement apprécié sur les sites où il est nécessaire de scroller longtemps pour arriver en bas de la page.

Si vous optez pour un pied de page (footer) flottant, verifiez à ce qu’il ne soit pas trop large pour ne pas trop empiéter sur le contenu de la page présente et consultée par votre visiteur.

Peu importe ce que vous ajoutiez dans votre pied de page (footer) afin vous démarquer de vos compétiteurs, n’oubliez jamais qu’il doit refléter votre image de marque. Vous devez donc le personnaliser.

Veillez aussi à toujours privilégier l’expérience utilisateur. Votre pied de page (footer) doit demeurer utile, conviviale et opportun pour vos visiteurs.


Vous avez des questions ou des commentaires sur ce sujet ?

Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.