Médias sociaux : Achats de **Like** et de **Folowers** LOlll !!!(part.1) 0

Article écrit et publié par : Éric St-Gelais

Source : http://www.journaldunet.com/ , https://wissiyou.com/ , Google, https://www.easybear.fr

Image à la Une : Conception de Éric St-Gelais Web Design & Intégration Multimédia


« Ami de tous, ami de personne » 

Acheter des fans Facebook, Twitter , Instagramme etc..  Afin d’augmenter ou de faire gonfler ses statistiques sur les médias sociaux est une pratique de plus en plus courante et répandue auprès des entreprises, des artistes et des politiciens et aussi des particuliers tannés d’être des « no-names ».
Surprenant que même les particuliers se sont mis et ont commencé à acheter des likes  à tour de bras afin de se donner une sensation de popularité éphémère aux publications postées sur leurs murs ou leur blogue perso.

La réalité

La réalité: Avoir beaucoup d’amis Facebook c’est comme avoir beaucoup d’argent au Monopoly


Pourquoi les personnes payent pour obtenir des fans facebook ?

Les raisons qui peuvent pousser une personne à acheter des fans ou des Likes sur Facebook sont assez simples  à expliquer en fin de compte.

  • Parce que c’est à la portée de  tous et que la pratique est compréhensible par tout le monde. Les sites qui proposent d’acheter des fans Facebook offrent un argument commercial que même un enfant de 4 ans arriverait à comprendre.
    Dans la tête des gens c’est « Je paye pour cela et j’obtiens un résultat instantané et immédiat ». C’est simple et carrément vrai.
    10$ = 100 fans
    100$ = 10.000 etc ….C’est un peu comme aller chez Costco ou Wallmart et s’acheter un Boîte de 20 gâteaux « Jos Louis ».
  • Parce que beaucoup d’artistes, de politiciens, et monsieur et madame tout le monde (et de community managers !) sont perdu sur les médias sociaux et que la simplicité de la méthode est des plus attrayante et tentante, et surtout, dans le cas d’un community manager qui travaille pour un client qui souhaite et souvent exige et demande  d’avoir  au moins 10.000 fans en quelques jours !! Oufff..!

La recherche de notoriété et de popularité est aujourd’hui de plus en plus forte pour qui que se soit, surtout lorsqu’il s’agit des pages d’un parti politique ou d’un artiste voulant augmenter le nombre de fans. Pour les particuliers c’est une tout autre histoire et cela relève de la psychiatrie et comme je ne suis pas qualifié pour en parler objectivement je vous laisse donc, chers lecteurs , le choix de vos propres conclusions..On n’y peut rien, c’est dans l’air de notre époque … c’est ainsi!

Cependant et effectivement, tout ceci est fait par des entreprises qui proposent ce genre de services que je qualifie carrément d’arnaque  pour faire croire qu’il s’agit en réalité de vrais amis, fans, folowers ou personnes qui vont aimer votre page Facebook. Les fans  y sont absolument garantis, remplaçables en cas de suppression, on nous propose même des fans Facebook français ou canadiens , québécois etc …
Ces fans ou amis ciblés  géographiquement et flambant neufs  comme chez un concessionnaire automobile, pour les mordus et accrocs de popularité et les âmes perdues comment ne pas craquer devant  toute cette facilité instantanée de cette méthode complètement absurde !?!?


 Qui peut bien acheter des fans facebook ?

Comme je le disais plus haut … A peu près tout le monde peut le faire !
Des partis politiques de droite comme de gauche, PLQ, PQ, etc… Des artistes en manque de popularité et de visibilité ,mais également et c’est le plus surprenant, des particuliers, des petites entreprises, des restaurants, des photographes, des wedding planners, tous voulant obtenir des fans Facebook ou autre désespérément afin d’acquérir une  certaine notoriété et de se donner une popularité factice le plus rapidement possible recherchant ce que les gens recherchent le plus sur les médias sociaux:

*******l’instantanéité********


Mais d’ou viennent tout ces fans ?

Il existe de nombreuses pages ou sites qui  vous proposent dacheter des fans Facebook à des prix variables. Les plus courus sont :

  1. https://www.acheter-des-fans.com/
  2. https://easylikes.fr/
  3. http://www.acheter-des-likes.com/

En générale les entreprises françaises et québécoises qui existent déjà, ne sont simplement que des intermédiaires, de simples revendeurs,  vous promettant des amis et fans Facebook GARANTIS 100% 🙂 et  sont toujours à la recherche de nouveaux poissons.


****Attention ! Je ne critique pas ni ne condamne aucunement cette pratique !


Il est possible de faire beaucoup de sous avec ce genre de business si cela en est réellement une , moi je classe ceci dans les arnaques et rien n’est illégal !! Toutes les entreprises  qui vous vendent du rêve et la promesse de jours meilleurs en achetant leur produits  sont les plus susceptibles d’agir de la sorte afin que vous aussi vous y croyiez alors pourquoi se gêneraient-ils ? Cependant vous comprendrez que quand vous  achetez des fans Facebook c’est un peu comme acheter du vent  et de l’air et que les résultats ne sont peut être pas  aussi éclatant et foudroyant à ceux auxquels vous vous attendiez au départ.


Les 3 méthodes les plus employées pour vous offrir des milliers de fans Facebook sur un plateau sont :

  • Les bots : Ce sont faux comptes Facebook   qui sont créés par des scripts ou des robots informatiques. Tout est fait pour faire croire au réseau social qu’il s’agit de vraies personnes qui s’inscrivent (jolies photo, description, vrai numéro de téléphone, publications de liens, partages de photos, vrais-faux amis), enfin bref, tout est là pour donner l’apparence d’un être humain lambda qui s’inscrit. Un peu comme les  merdes qui proviennent de Côte d’Ivoires, sauf que ce ne sont pas de fausses identités derrières ces profils bidons mais  aucunes personne en réalité. Un bot est capable de créer des milliers de comptes en quelques heures et il est très facile par la suite, pour le propriétaire de ce bot), d’aller cliquer sur j’aime sur la page de son choix.
    Obtenir des fans Facebook afin de les revendre n’est donc pas si compliqué pour quelqu’un,  un peu doué en programmation.

    Médias sociaux : Achats de **Like** et de **Folowers** LOlll !!!

    Médias sociaux : Achats de **Like** et de **Folowers** LOlll !!!

  • Les likes farms : « fermes à likes »
    C’est une méthode quasi infaillible pour vendre des Likes Facebook et sur tous les médias sociaux connus et populaires . Dan ce cas, ce sont de véritables personnes qui créaient ces comptes Facebook  durant toute la journée et même plusieurs semaines. Ça semblent démentiel, non ??? Cependant de  très grands bureaux sont loués dans des pays comme Singapour, aux Philippines, en Thaïlande, en Inde ou au Bangladesh et des centaines d’employés  y travaillent par équipes tournantes 24h/24 à des salaires de misère. Ces entreprises savent tout faire ! Si vous souhaitez acheter des fans Facebook québécois ou français, l’utilisation de centaines d’adresses IP’s made in paris, ou directement de Montréal ou Québec feront parfaitement l’affaire ! Tout ça pour créer des comptes Facebook, Twitter ou Instagram à tour de bras et les faire Liker votre page, vos publications, vos promos etc.
    Se sont de véritables multinationales du Like sur Facebook …
  • La mise en place d’applications :
    Il s’agit là d’une méthode beaucoup plus « évoluée ». On met en place une application ou un jeu disponible ou un concours sur Facebook et vous devez cliquer sur j’aime ou partager en laissant un commentaire afin de la débloquer. Le seul problème, il est impossible de cibler les fans qui vont cliquer sur « like », vous vous retrouvez donc avec « tout et n’importe qui » sur votre page.
    Inutile de s’attendre à un quelconque retour étant donné que ces personnes n’ont que faire de votre blogue, de votre activité ou de vos services.


On estime environ à 15% des membres inscrits sur tous les médias sociaux sont créés par des robots ou des gens qui ne font que cela pour de l’argent et la tendance va en augmentant..! Hmmm!!


Demain à Venir… 3 raisons de ne pas acheter des fans Facebook et Qui n’a jamais rêvé d’être admiré et aimé par tous ? Avouez que c’est tentant !