Dossier: Chez Sony Pictures du piratage et chantage 1.0 0

Reportage écrit et publié par : Éric St-Gelais
Source: Comment ça marche.net / la Presse / Wikipédia
Photo à la Une: © Sony.
 

Le réseau informatique de l’entreprise gigantesque qu’est Sony Pictures vient d’être dernièrement et fortement piraté. Les auteurs toujours inconnus menacent de rendre publiques des informations très sensibles de chatouiller le géant.

Sony Pictures est une filiale du groupe japonais Sony. Installée aux États-Unis, elle gère via différentes entreprises des activités de production et de distribution de films et programmes vidéo. Sur l’année 2014-2015, le chiffre d’affaires est estimé à plus de 8 milliards de dollars.

Piratage

Piratage

Image courtoisie de :

 http://www.meltycampus.fr/l-universite-lille-1-victime-d-un-piratage-informatique-galerie-518123-1517519.html

Ce 24 novembre, Sony Pictures a été victime de piratage. Le groupe « GOP », qui signifierait « Guardian Of Peace », a revendiqué cette attaque. Sur tous les ordinateurs de l’entreprise était affiché le message suivant : « Nous vous avons déjà mis en garde et ce n’est que le début. Nous continuerons jusqu’à ce que notre demande soit satisfaite. Nous avons obtenu toutes vos données internes incluant vos secrets. Si vous n’obéissez pas, nous publierons ces données au monde entier. Vous avez jusqu’au 24 novembre à 23h00 GMT pour décider ». Ce texte était suivi de liens vers des fichiers zip. Selon des membres de Reddit, ces fichiers renferment notamment des documents budgétaires et administratifs qui étaient protégés par des mots de passe.
Les employés ont été invités à rentrer chez eux. Depuis, ils travaillent de leur domicile et ne doivent pas accéder au réseau de l’entreprise ni même à leurs mails. L’un d’eux a déclaré au site The Next Web qu’« un seul serveur a été compromis, et l’attaque a été étendue à partir de lui ».
Du côté de Sony, le groupe a indiqué enquêter sur cette affaire. Rien n’a été dit sur le chantage exercé par les pirates. Des négociations sont, peut-être, en cours.

À suivre.